Le Centre Georges Pompidou célèbre le centenaire de la naissance de son fondateur

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 février 2011 - 254 mots

PARIS [10.02.11] – Le coup d’envoi des célébrations du centenaire de la naissance de Georges Pompidou a été donné le 8 février au Centre Pompidou, centre d’art et de culture créé à l’initiative de l’ancien chef de l’Etat. Afin d’honorer la mémoire de son fondateur, le centre arbore des portraits et des citations de Georges Pompidou et participe à différents projets culturels.

Le 8 février 2011, Edouard Balladur a donné le coup d’envoi des célébrations du centenaire de la naissance de Georges Pompidou. Cette cérémonie s’est déroulée au sein du Centre Pompidou, créé à l’initiative de l’ancien chef de l’Etat. Afin d’honorer son fondateur qui, décédé en 1974, n’a pas vu son projet achevé, le centre va se parer de portraits et de citations de Georges Pompidou dans ses espaces publics. L’ancien chef de l’Etat est déjà présent dans les collections du musée, dans l’entrée trône de manière permanente un grand portrait cinétique du Président par Vasarely et à l’étage se trouve l’aménagement d’avant-garde conçu pour l'antichambre des appartements privés du Palais de l'Elysée signée Yacoov Agam.

Le 24 février l’ouvrage « Le grand dessein parisien de Georges Pompidou », analysant l’influence pompidolienne sur l’habitat, les transports et la culture à Paris et en Ile-de-France, est présenté par les Archives nationales à l’Hôtel de Soubise. A partir du 14 juin 2011 une exposition d’archives retraçant la carrière politique de Pompidou est prévue sur ce site. L’Ina participe également aux célébrations, l’institut a co-produit avec le Centre Pompidou un court métrage « Georges Pompidou, Moderne, Absolument Moderne » .

Légende photo

Portrait de Georges Pompidou par Vasarely (1976) - Installé dans le hall du Centre Georges Pompidou - Paris - © Photo Ludosane - 2010

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque