Le Caire demande la restitution de la pierre de Rosette

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 décembre 2009

LONDRES (ROYAUME-UNI) [11.12.09] – Zahi Hawass, le très médiatique chef des antiquités égyptiennes, a réclamé à la radio britannique, le retour de la pierre de Rosette en Egypte. La déclaration, le 8 décembre, fait suite au refus du British Museum de prêter la pièce au musée du Caire.

Faute de l’avoir en prêt, l’Egypte réclame maintenant le retour définitif de la pierre de Rosette au Caire.
Zahi Hawass, le chef du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, a fait cette déclaration tonitruante à la BBC 4 le 8 décembre : « Nous avons décidé de ne pas accueillir la pierre de Rosette mais de demander la restitution permanente à l’Egypte. »

L’annonce, rapportée par le Times, fait suite à une demande de prêt de la part du musée du Caire, demande ajournée par le British Museum, faute de détails concernant la sécurité et les conditions de conservation du musée égyptien.
Le courrier l’en informant a fortement déplu à Zahi Hawass, qui a accusé « certaines personnes » de faire courir le bruit que l’Egypte avait l’intention, dans l’éventualité d’un prêt, de ne pas rendre la pierre à l’issue de l’exposition. « Nous ne sommes pas des pirates des Caraïbes. [...] Nous sommes un pays civilisé » a répondu le responsable égyptien, ajoutant que la pierre « est une icône de l’identité égyptienne. »

La pierre de Rosette a été mise à jour en 1799 par un ingénieur français pendant la campagne d’Egypte de Napoléon. En 1801, suite à la défaite des armées françaises face à la flotte britannique, le Traité d’Alexandrie stipulait que la pierre, parmi d’autres objets archéologiques, devait être donnée à la couronne d’Angleterre. Depuis 1802, elle est exposée au British Museum. Champollion a décrypté les hiéroglyphes en 1822 grâce à une transcription de la pierre arrivée à Paris en 1800.

Zahi Hawass prévoit en outre de réunir au Caire en 2010 une douzaine de pays, dont la Grèce, pour dresser une « liste de souhaits » contenant les objets dont ces pays voudraient le retour.

Légende photo

La Pierre de Rosette © British Museum

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque