Le cabinet d’Audrey Azoulay commence à se constituer

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 26 février 2016 - 539 mots

PARIS [26.02.16] – Après avoir appelé Frédéric Lénica comme directeur de cabinet et conservé Marie-Amélie Keller en qualité de cheffe de cabinet, Audrey Azoulay a nommé quatre autres conseillers rue de Valois.

Audrey Azoulay a nommé quatre des quinze membres de son cabinet. Alors que Fleur Pellerin avait conservé dans un premier temps bon nombre de conseillers d’Aurélie Filippetti, Audrey Azoulay remanie le cabinet de sa prédecesseuse. Seule Marie-Amélie Keller entrée au cabinet de Fleur Pellerin en juin 2015 en qualité de cheffe de cabinet est maintenue à ce poste.

Frédéric Lénica est nommé directeur de cabinet tandis qu'Irène Basilis et Roland Husson deviennent directeurs adjoints. Emilie Lang devient conseillère pour la communication et les relations avec la presse et François-Stéphane Hamon, conseiller parlementaire.

Le conseiller d’Etat Frédéric Lénica, âgé de 43 ans, avait côtoyé Audrey Azoulay à l’ENA (promotion Averroès) avant de devenir directeur adjoint puis directeur de cabinet (2012-2014) de la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot.

Déléguée à la danse au sein de la Direction générale de la création artistique (DGCA) depuis le 6 janvier 2014, Irène Basilis avait quitté ce poste en juillet dernier pour devenir directrice adjointe au Théâtre national de Bretagne. Auparavant, Irène Basilis a été conseillère technique chargée de la culture, de la vie associative et de l'éducation populaire auprès du Président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne (2012-2013) et directrice du Syndéac (Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles) de 2008 à 2012, auprès de François Le Pillouër.

Roland Husson est passé par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) qu’Audrey Azoulay connaît bien, où il était directeur des affaires européennes et internationales. Diplômé de l'Institut d'Etudes politiques de Paris (1997), et de l'Université de Saint Andrews en Ecosse, il est sorti de l'ENA en 2001 (promotion Nelson Mandela). Il a été nommé adjoint puis chef (en 2003) du bureau « secteur audiovisuel public » à la direction générale des médias et des industries culturelles. En 2005, il est devenu rapporteur au sein de l'unité média de la direction générale de la concurrence à la Commission européenne.

Emilie Lang, jusque-là conseillère presse à la présidence de la République, rejoint le cabinet en qualité de conseillère pour la communication et les relations avec la presse. Après des études de langues puis de management (Institut Supérieur Européen de Gestion), elle est devenu consultante en relation presse au sein du groupe Euro RSCG C&O entre 2003 et 2008. Elle a ensuite intégré le groupe Lagardère de 2009 à 2011 en tant que directrice adjointe de la communication avant de rejoindre l’équipe de campagne de François Hollande. Depuis mai 2012, elle était conseillère presse à l’Elysée, pas loin d’Audrey Azoulay, alors conseillère culture et la communication de François Hollande.

François-Stéphane Hamon était depuis 2014 conseiller parlementaire au cabinet du Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé des relations avec le Parlement (Jean-Marie Le Guen). Ce diplômé de sciences politiques (2009), a été aussi été conseiller parlementaire auprès du ministère délégué chargé des Affaires européennes (2013 - 2014) et du ministère délégué à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage (2012 – 2013). Entre 2009 et 2012, il a été rapporteur général de la commission des affaires sociales du Sénat.

En savoir plus
Consulter la biographie de Audrey Azoulay

Légende Photo :
La ministre de la Culture Audrey Azoulay devant l'hôtel Matignon, le 18 février 2016 © CITIZENSIDE / YANN KORBI / CITIZENSIDE.COM / CITIZENSIDE / via AFP

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque