Dimanche 27 septembre 2020

Le budget du Conseil des Arts britannique peu affecté par les restrictions budgétaires

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 avril 2009 - 314 mots

LONDRES (ROYAUME-UNIS) [24.04.09] – Le chancelier britannique a présenté les grandes lignes du budget de 2010-2011. Il prévoit une diminution de 168 millions de livres Sterling du budget accordé au ministère de la culture, des médias et des sports. Seuls 4 millions seront retirés au Conseil des Art d’Angleterre.

L’annonce du budget de 2010-2011 était très attendue mercredi 22 avril outre-manche. Dans la déclaration du Chancelier Alistair Darling, aucun mot n’a été dit sur la culture. Cependant, une baisse de 168 millions de livres Sterling touchera bien le ministère de la culture, des médias et des sports. Cette coupe est à relativiser en regard des 15 milliards que le gouvernement anglais compte économiser dans les trois prochaines années.

Le budget du Conseil des Arts, qui dépend du ministère de la culture, sera amputé de 4 millions de livres, rapporte Charlotte Higgins du Guardian. La journaliste spécialisée dans la politique culturelle de son pays affirme que, dans ce contexte, cette faible baisse est une bonne nouvelle.

Le Conseil des Arts Britannique est l'organisme national de développement des arts. Ses fonds sont destinés à financer l'infrastructure artistique des théâtres, des galeries d'art, des compagnies de danse, et des centres artistiques à travers tout le pays, mais aussi à la promotion des arts à l’école.

Andy Burnham, secrétaire d’état à la culture, a promis de faire de son mieux pour créer le maximum d’emplois dans l’ensemble des industries culturelles. De son côté, le Conseil des Arts, dont le budget s’élevait habituellement à 467 millions de livres (soit 525 millions d’euros au cours actuel de la livre sterling) regrette que le gouvernement ait choisi de tout de même prélever cette somme dérisoire par rapport aux économies escomptées dans l’ensemble des dépenses publiques. Une réaction officielle qui masque un grand soulagement de l’administration culturelle.

Légende photo : Vue de Londres avec la Tamise en premier plan &copy: Wikimedia Commons.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque