Lundi 17 décembre 2018

Le « bâtiment le plus laid de Grande-Bretagne » en 2009 est le terminal du ferry de Liverpool

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 septembre 2009 - 247 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [10.09.09] – La « Carbuncle Cup » qui récompense chaque année « le bâtiment le plus laid de Grande-Bretagne » a été décerné en 2009 au terminal du ferry de Liverpool .

La récompense est empoisonnée : le terminal du ferry de Liverpool, livré à l’été 2009, s’est vu décerné la « Carbuncle Cup » 2009 (« abcès » en anglais), et le titre de « Bâtiment le plus laid de Grande-Bretagne ».
Cette récompense, créée en 2006, est décernée par le magazine anglais Building Design. Il sélectionne, parmi une liste d’édifices choisis par les lecteurs, les finalistes qui sont soumis au vote d’un jury. Celui-ci est composé de journalistes, critiques et architectes.

En 2009, le terminal du ferry de Liverpool a déjà soulevé un grand nombre de critiques, de la part du public comme des professionnels. Livré à l’été 2009 et construit par le cabinet d’architecte Hamilton, le bâtiment est destiné à recevoir les terminaux du ferry, un musée des Beattles, et un restaurant sur les toits.

Selon les membres du jury, cités dans le Telegraph, « le site est proprement fabuleux, mais les architectes ne semblent pas s’en être aperçus. C’est comme laisser un étudiant médiocre de 2e année construire juste à coté de la cathédrale St Peter. Quand vous allez là-bas, vous pensez : oh non, je ne peux pas croire qu’ils aient fait ça ».

Le bâtiment, construit sur un site classé à l’UNESCO, est voisin du futur musée de Liverpool.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque