Laurent Fabius annonce l’ouverture d’un historial consacré à Jeanne d'Arc

Par Thomas Bizien · lejournaldesarts.fr

Le 27 mars 2012

ROUEN [27.03.12] – À la suite des célébrations du 600e anniversaire de Jeanne d’Arc, un historial va ouvrir à Rouen à l'automne 2014. Laurent Fabius, porteur du projet, insiste sur son « rôle éducatif ». PAR THOMAS BIZIEN

Laurent Fabius a officiellement lancé le vendredi 23 mars le projet d’un historial consacré à Jeanne d’Arc. « L'ambition est double » explique le président de la communauté d’agglomération de Rouen, « il s'agit de retracer à la fois l'histoire de Jeanne et l'histoire de l'Histoire, c'est-à-dire le mythe ». Cité par l’AFP, l’ancien Premier ministre entend ainsi présenter « les conflits d’interprétation » et « les entreprises de récupération » dont l’histoire de la Pucelle d’Orléans ne fut jamais tout à fait exempte.

Prévu dans l'archevêché de Rouen, dont la place attenante fut témoin du supplice de Jeanne sur le bûcher en 1431, l’historial est amené à se déployer dans les salles de cette bâtisse de 950 m2. Un parcours scénographique en 18 étapes présentera les différents moments de la vie de la sainte, traversant symboliquement la salle où fut prononcée sa condamnation. Il s'achèvera par « l'issue fatale », une dernière pièce où une flamme se reflètera dans de multiples miroirs. « Le but est de placer le visiteur dans la position de celui qui découvre le procès et se rend compte que c'est une affreuse machination », explique Claude Mollard, consulté pour la scénographie.

Équipé des dernières technologies numériques, l'historial mise sur l'audiovisuel pour « allier la puissance de l'évocation à la rigueur scientifique », explique Laurent Fabius, souhaitant que le lieu puisse ainsi jouer « un rôle éducatif d'intérêt général ». La communauté d'agglomération de Rouen attend une fréquentation comprise entre 150 000 et 300 000 visiteurs par an. Son coût est estimé à 10,6 millions d'euros, dont 2 millions pour la scénographie.

Légende des photos :

Laurent Fabius lors d'un meeting du parti socialiste au Zénith de Paris - © Photo : Marie-Lan Nguyen - 2007 - Licence CC BY 2.5

Jean Auguste Dominique Ingres (1780–1867), Jeanne d’Arc au sacre du roi Charles VII, dans la cathedrale de Reims, 1854, 1,78m x 2,40m, Musée du Louvre, département des Peintures, aile Denon, premier étage, salle 77 - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque