Laurence Engel, nouvelle présidente de la Bibliothèque nationale de France

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 6 avril 2016

PARIS [06.04.16] – Laurence Engel a été nommée présidente de l’établissement public de la BNF en remplacement de Bruno Racine, dont le départ le 1er avril après 9 années de présidence, avait rendu vacant le poste.

C’est finalement Laurence Engel (49 ans) qui a été choisie pour diriger la Bibliothèque nationale de France (BNF). François Hollande, Président de la République, l’a nommée présidente de l’établissement public par décret en conseil des ministres ce mercredi 6 avril, pour une durée de cinq ans. Ce mandat sera renouvelable deux fois par période de trois ans, sur proposition du ministre chargé de la culture.

Vendredi 1er avril 2016, Bruno Racine (64 ans) quittait, après neuf années (2007-2016), la présidence de la Bibliothèque nationale de France, laissant vacant le poste. François Hollande semble avoir été convaincu par cette « femme de culture ». Médiatrice du livre depuis le 5 avril 2014, présidente du conseil d'administration de l'Institut national d'Histoire de l'Art et présidente de la commission financière de l'AFP, Laurence Engel a remis le 1er avril son premier rapport d’activité en tant que médiatrice du livre à la ministre de la Culture.

Ancienne élève de l'ENS et de l'ENA (promotion Condorcet) et conseillère maître à la Cour des Comptes depuis 2009, « Laurence Engel a consacré l'essentiel de sa carrière aux secteurs culturels » a indiqué le ministère de la Culture et de la Communication dans un communiqué. En 1998, elle rejoint la chaîne de télévision La Cinquième pour assister son président, Jérôme Clément ; en 2000, elle devient conseillère technique puis conseillère pour l'audiovisuel et le cinéma auprès de Catherine Tasca au ministère de la Culture et de la Communication ; de 2003 à 2008 elle est conseillère chargée de la culture auprès de Bertrand Delanoë, maire de Paris, puis directrice des affaires culturelles de la Ville de Paris avant de devenir directrice de cabinet d’Aurélie Filippetti entre le 17 mai 2012 et le 16 mai 2014.

En tant que présidente de la BNF Laurence Engel - première femme nommée à ce poste - dirigera l'établissement public à caractère administratif, première bibliothèque numérique francophone dans le monde, et ses 2 500 agents. Elle aura notamment pour mission d’élaborer une politique des publics, de poursuivre la stratégie numérique entreprise par Bruno Racine (Bibliothèque numérique Gallica), et de développer le mécénat que le président sortant a initié. Elle sera également chargée de la rénovation du quadrilatère Richelieu, site de la BNF qui assure la conservation des collections patrimoniales (manuscrits, photographies, estampes) dont l’ouverture au public est prévue en fin d’année 2016. Laurence Engel sera assistée dans ses fonctions par la directrice générale de la BNF, Sylviane Tarsot–Gillery.

Légende photo

Laurence Engel © MCC Didier Plowy

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque