L’attribution à Diego Velázquez de « L’éducation de la Vierge » confirmée

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 6 octobre 2014 - 351 mots

NEW HAVEN (CONNECTICUT, ETATS-UNIS) [06.10.14] – La toile initialement attribuée à un peintre anonyme du XVIIe siècle découverte en 2004 dans les sous-sols de l’Université de Yale où elle était conservée depuis 90 ans, est désormais présentée comme une œuvre de Velázquez. Cette attribution ne fait pas l’unanimité.

L’éducation de la Vierge de Diego Velázquez devait être dévoilée au public le 10 septembre au terme d’une longue restauration confiée à Ian Mc Clure et Carmen Albendea. Il fallait redonner à l’œuvre l’éclat de ses tons jaune, rouge, et brun perdus en raison des mauvaises conditions de conservation (dans les réserves de la collection de l’Université de Yale pendant 90 ans). Mais ce jour-là, le décès d’Emilio Botin, banquier et mécène qui a financé la restauration, avait changé la donne et l’évènement avait été repoussé sans faire de bruit au 11 septembre.

A partir du 15 octobre, L’éducation de la Vierge sera visible dans le cadre d’une exposition collective à Séville, à l’espace Santa Clara. Une conférence sera organisée parallèlement afin de débattre de l’attribution de l’œuvre. Dès 2004, John Marciari (qui était, à l’époque, conservateur à la Yale University Art Gallery) avait reconnu le travail de Diego Velázquez dans cette œuvre d’abord attribuée à un peintre espagnol anonyme du XVIIe siècle. En 2010, il avait publié le résultat – controversé - de six années de recherche, déclarant Velázquez l’auteur de l’œuvre. Mais cette attribution ne fait pas l’unanimité parmi les experts : si Salvador Salort-Pons, un expert espagnol du peintre Velázquez et conservateur associé d’art européen au Detroit Institute of Arts, partage cet avis, Jonathan Brown le conteste formellement. Or il est difficile de ne pas prendre en compte la position de ce professeur à l’Institute of Fine Arts de l’Université de New York considéré comme le plus grand connaisseur de Velázquez aux Etats-Unis.

La Vierge fera un détour par le Grand Palais à Paris où une exposition sur le maître espagnol est prévue entre le 25 mars et le 31 juillet 2015. Puis elle sera exposée au Minneapolis Institute of Arts avant de retourner à la Yale University Art Gallery.

Légende photo

L'éducation de la Vierge, tableau attribué à Velazquez, 1617

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque