Mercredi 21 février 2018

L'artiste russe ayant mis le feu aux portes de l'ex-KGB déclaré sain d'esprit

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 1 avril 2016

MOSCOU (RUSSIE) [31.03.16] - L'artiste russe Piotr Pavlenski, arrêté pour avoir mis le feu aux portes du siège du FSB, ex-KGB, a été certifié jeudi sain d'esprit après avoir passé un mois dans un hôpital psychiatrique.

"Les experts ont conclu que Pavlenski ne souffre d'aucune maladie psychiatrique et qu'au moment du délit, il était responsable de ses actes et comprenait leurs conséquences", a annoncé à l'agence de presse russe TASS une source judiciaire.

"Les résultats des tests sont en ma faveur", a confirmé l'artiste aux journalistes russes lors d'une audience au cours de laquelle un tribunal moscovite a décidé de prolonger sa détention jusqu'au 5 mai.

Arrêté le 10 novembre, Piotr Pavlenski a passé plusieurs mois en détention préventive, dont un à l'hôpital psychiatrique Serbsky, tristement connu à l'époque soviétique pour avoir diagnostiqué de fausses maladies mentales aux dissidents du régime.

Piotr Pavlenski, 32 ans, risque trois ans de prison pour avoir mis le feu aux portes en bois de l'imposant immeuble Loubianka qui a longtemps abrité le KGB et héberge aujourd'hui son successeur, à proximité du Kremlin.

D'abord accusé de "vandalisme motivé par la haine idéologique", il est désormais accusé de "dégradation du patrimoine culturel".

Coutumier des "performances" à message politique, Piotr Pavlenski est également sous le coup de poursuites judiciaires pour avoir brûlé des pneus à Saint-Pétersbourg en février 2014, en écho à ceux brûlés par les manifestants de la place Maïdan à Kiev, en Ukraine.

En 2013, il s'était cloué, à travers la peau des testicules, sur les pavés de la place Rouge, face au Kremlin. En 2012, il s'était cousu la bouche en soutien aux jeunes femmes du groupe Pussy Riot, arrêtées puis condamnées à deux ans de prison pour une "prière punk" contre Vladimir Poutine à la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque