Jeudi 19 septembre 2019

L'Art Institute of Chicago poursuit en justice l’entreprise qui a supervisé la construction de sa récente extension

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 septembre 2010 - 344 mots

CHICAGO (ETATS-UNIS) [24.09.10] – L’Art Institute of Chicago poursuit en justice l’entreprise qui a mené les travaux d’ingénierie de l’extension abritant la collection d’art moderne et contemporain. Ce pavillon achevé en 2009 doit en effet faire l’objet de travaux de rénovation ; un chantier chiffré à 10 millions de dollars.

En 2009 l’Art Institute of Chicago dévoilait la Modern Wing, une extension dessinée par le célèbre architecte Renzo Piano destinée à accueillir la collection d’art des XXe et XXIe siècles du musée. A peine un an après le Chicago Tribune révèle que le musée a assigné en justice l’entreprise d’ingénierie qui a supervisé les travaux de cette nouvelle aile. Selon le journal, le musée accuserait l’entreprise londonienne Ove Arup & Partners de retard de construction et, surtout, d’avoir livré un bâtiment de mauvaise qualité. L’Art Institute of Chicago annoncerait même que l’extension nécessiterait déjà des travaux de réparation et de remise aux normes pour un montant de 10 millions de dollars.

L’assignation déposée le 21 septembre 2010 devant le tribunal fédéral contre l’entreprise Ove Arup & Partners ferait état de graves problèmes de construction. A ce jour, les problèmes rencontrés dans l’extension concernent des fissures dans le béton, un problème de condensation ainsi qu’une mauvaise conception du système d’air conditionné qui pourrait avoir à terme un impact sur la conservation des œuvres.

Le musée reprocherait également à l’entreprise d’ingénierie d’avoir été à l’origine de retards de construction coûteux. Deux points litigieux sont mis en avant dans l’article : la nécessité de changer les lames métalliques initialement prévues pour le toit à cause du bruit qu’elles produisent les jours de vent et la nécessité de modifier le pont qui relie le musée au Millennium Park afin d’atteindre une vue d’ensemble cohérente. Le musée préciserait dans son assignation que l’entreprise n’a pas proposé d’arrangement satisfaisant après que le musée lui ait soumis la liste des défauts de construction et des frais engagés.

Légende photo

The Modern Wing de l'Art Institute de Chicago conçu par Renzo Piano - juin 2009- Photographe V8A - Licence Creative Commons BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque