L’appellation « Musée de France » accordée à trois musées mais retirée à un quatrième

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 mars 2011 - 258 mots

PARIS [30.03.11] - Le ministère de la Culture et de la Communication attribue le label « Musée de France » à trois musées, dont le futur musée des confluences et le retire à un quatrième

Le ministère de la Culture et de la Communication vient d’octroyer l’appellation « Musée de France » à trois musées, selon le Journal Officiel. Le musée des Confluences de Lyon, le musée de la Gendarmerie à Melun et le musée Jean Garcin 39-45 : l’appel de la liberté de Fontaine-de-Vaucluse se voient gratifiés de ce label. Dans le même temps, le ministère a retiré ce label à un autre musée, le musée de la Faucillonnaie de Montreuil-sous-Pérouse.

L’appellation « Musée de France » est attribuée à la demande des personnes morales propriétaires des collections, par décision de l'autorité administrative après l’avis du Haut Conseil des musées de France, selon le code du Patrimoine. Cela implique de la part du musée qui en bénéficie, la conservation, la restauration, l’étude et l’enrichissement de ses collections. Ce label oblige aussi le musée à rendre ses collections accessibles à tous, en tenant compte des mesures de gratuité pour les membres de l’Union européenne âgés de 18 à 25 ans.

En obtenant cette appellation, les musées s’engagent dans des missions d’éducation et de diffusion. Ce label affirme aussi l’inaliénabilité des collections du musée, selon la loi du 4 janvier 2002, relative aux musées de France. En revanche, cette appellation peut être retirée lorsque la conservation et la présentation des collections du musée ne revêtent plus un intérêt public.

Légende photo

Musée de la gendarmerie - Melun - Credits photo : EOGN

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque