Dimanche 19 janvier 2020

L’Angleterre veut garder le « Portrait de Fanny Claus » de Manet

Par Doriane Lacroix Tsarantanis · lejournaldesarts.fr

Le 29 février 2012 - 271 mots

OXFORD (ROYAUME-UNI) [29.02.12] – L’Ashmolean Museum tient à acquérir la toile représentant la violoniste Fanny Claus, proche amie de l’épouse de Manet, en profitant d’une interdiction d’exportation valide jusqu’en août 2012 pour lever des fonds. PAR DORIANE LACROIX TSARANTANIS

Le Portrait de Fanny Claus, peint en 1868 par Édouard Manet en préparation du Balcon exposé au Musée d’Orsay, a été récemment acheté par un particulier pour la somme de 28,3 millions de livres sterling (soit un peu moins de 33,5 millions d’euros). Mais l’Ashmolean Museum, géré par l’université d’Oxford, aimerait faire entrer ce tableau dans ses collections.

En décembre 2011 le gouvernement britannique, en la personne d’Ed Vaizey, ministre de la Culture, a refusé que le tableau quitte le territoire britannique, en se fondant sur l’avis du Comité d'exportation d'objets d'art et d’objets d'intérêt culturel, qui considère que l’œuvre a « une importance esthétique exceptionnelle ». L’interdiction d’exportation, d’abord prévue jusqu’en février, a finalement pu être prolongée jusqu’en août 2012. Ce qui devrait permettre au musée de bénéficier de temps supplémentaire pour réunir le montant nécessaire au rachat, même si celui-ci est colossal.

Fort heureusement, des dispositions fiscales ont permis d’alléger la somme exigée. En effet, d’après Christopher Brown, directeur de l’Ashmolean, un organisme public approuvé par le Trésor aurait la possibilité d’acquérir le portrait en déboursant seulement l’équivalent de 25 % de la valeur de l’œuvre sur le marché, ce qui équivaut à 7,83 millions de livres (soit 9,24 millions d’euros). Il reste maintenant à lever des fonds.

Le tableau de Manet n’a été exposé qu’une seule fois à Londres en 1983, mais l’Ashmolean promet de lui consacrer une exposition itinérante au Royaume-Uni s’il en devient propriétaire.

Légende photo

Édouard Manet (1832-1883), Portrait de Fanny Claus, 1868, huile sur toile, 111 x 70 cm.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque