Vendredi 14 décembre 2018

L’ancien avocat d’Alec Wildenstein placé en détention provisoire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 mai 2013 - 148 mots

PARIS [06.05.13] – Mis en examen en février 2012 pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale » dans l’affaire de la succession du marchand d’art Daniel Wildenstein, l’avocat Olivier Riffaud, ancien conseiller d’Alec Wildenstein, vient d’être placé en détention provisoire, n’ayant pu payer intégralement sa caution.

Ancien conseiller fiscal et notaire d’Alec Wildenstein, l’un des fils de Daniel Wildenstein, l’avocat Olivier Riffaud vient d’être placé en détention provisoire, dans le cadre de l’affaire sur les fraudes fiscales présumées des héritiers du fameux marchand d’art.

Mis en examen en février 2012 pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale », il semble qu’il ne soit parvenu à ne payer que 50 000 euros de la caution de 750 000 euros qui lui avait été imposée suite à son placement sous contrôle judiciaire. Ce dernier a été révoqué fin avril 2013 par le juge des libertés et de la détention. (Avec AFP)

Légende photo

Marteau de juge - © Photo Avjoska - 2008 - Licence CC BY 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque