Dimanche 15 septembre 2019

L’agence Sygma mise en liquidation judiciaire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 31 mai 2010 - 265 mots

PARIS [31.05.10] – Le tribunal de commerce de Paris a décidé la mise en liquidation judiciaire de l’agence de photo-journalisme Sygma, sur demande de l’entreprise.

L’agence de photo-journalisme Sygma, une des plus grandes agences, déclarée en cessation de paiement, a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Paris, suite à la demande de son gérant, Stephan Biberfield, a annoncé l’AFP.

En conséquence, cette décision confirme l’impossibilité de redressement de Sygma et conduit au licenciement de 29 salariés, à la saisie des comptes bancaires, des biens immobiliers et des comptes clients de l’agence. Maître Rabant, qui s’était déjà occupé du groupe Eyedea , a été nommé liquidateur judiciaire.

D’après Michel Puech qui rapporte l’audience sur son blog sur le site de Mediapart , le fonds de l’agence est estimé entre 5 et 10 millions de clichés réalisés par environ 10 000 photographes dont une minorité est sous contrat avec l’agence. Les autres ont un délai de quatre mois pour faire valoir leurs droits auprès du liquidateur judiciaire, sans quoi les photos deviendront libres de droit.

Par ailleurs et conformément à la décision de mise en liquidation, les créanciers ne pourront pas engager de poursuites. Cela annule ainsi le paiement des 1,5 millions d’euros d’indemnités dues à un des photographes avec qui elle était en litige pour la perte d’une partie de son œuvre et met fin aux autres procès engagés par d’autres photographes de l’agence qui réclamaient leur matériel et leurs œuvres. Ironiquement, ce sont ces mêmes litiges qui ont provoqué le dépôt de bilan et la mise en liquidation de Sygma.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque