Lundi 16 septembre 2019

La Tour de Pise ne s’effondrera pas

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 août 2010 - 252 mots

PISE (ITALIE) [05.08.10] – Des ingénieurs et scientifiques ont mis en place un procédé pour stabiliser la célèbre Tour de Pise, emblème de la ville toscane et principale attraction touristique du pays.

La Tour de Pise ne risque plus de s’effondrer. A défaut de rendre à la célèbre tour sa verticalité d’origine, une équipe d’ingénieurs et de scientifiques italiens a mis au point un procédé pour empêcher la tour de s’incliner davantage. Elle ne présenterait plus de risques d’effondrement. Cette annonce est le fruit de vingt ans de recherches menées par le Comité de sauvegarde de la Tour de Pise.

Selon The Telegraph, le crédit de cette innovation va à John Burland, un professeur de génie civil britannique qui a réussi à déterminer la cause de l’instabilité de l’édifice. Celle-ci serait due aux fluctuations de la nappe phréatique sous le bâtiment. Partant de ce constat et grâce à un budget de 25 millions de livres, Burland et son équipe, ont mis en place un procédé novateur pour bloquer l’inclinaison de la tour qui s’avérait de plus en plus dangereuse pour la préservation du site.

Burland a utilisé un procédé d’extraction du sol déjà expérimenté par un ingénieur de l’époque victorienne, un certain James Trubshaw, sur le clocher instable d’une église de St Chads à Burmingham dans le centre de l’Angleterre. Un système de forage permet de jouer sur la gravité de la structure. Un autre système de drainage a également été mis en place pour stabiliser les mouvements de la nappe phréatique.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque