Vendredi 14 décembre 2018

La tour Burj Khalifa rouvre sa plate-forme d’observation

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 7 avril 2010 - 225 mots

DUBAÏ (EMIRATS ARABES UNIS) [07.04.10] – Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, a rouvert ses portes au public après sa fermeture pour des problèmes de maintenance en février 2010.

Deux mois après sa fermeture, la plate-forme d’observation située au 124e étage de la tour Burj Khalifa d’une hauteur de 828 mètres a été réouverte au public dimanche 5 avril 2010, rapporte The Guardian.

En février 2010, elle avait été fermée après que des personnes se soient retrouvées bloquées pendant 45 minutes dans un des ascenseurs de la tour. L’incident constituait alors une source d’embarras pour l’émirat dont les dirigeants espéraient que l’inauguration de la tour en janvier 2010 – et en grande pompe – raviverait l’image de la métropole arabe à la santé financière préoccupante.

Cependant, deux mois après l’accident, les causes exactes du dysfonctionnement n’ont pas encore été établies et révélées. Emaar Properties, l’entreprise propriétaire de la tour, n’est pas très prolixe sur le sujet. Elle n’a jusque-là fourni aucune information sur les problèmes de défectuosité, ni sur les détails des réparations et travaux qui ont permis la réouverture.

Toutefois, ces mystères n’ont pas empêché les dizaines de touristes d’attendre, billet à la main – 27 dollars pour un trajet de trois minutes –,pour accéder à la plate-forme et admirer la superbe vue sur Dubaï, le désert et la côte du Golfe persique.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque