La Suisse restitue un sarcophage d'époque romaine à la Turquie

Par Ida Simon · lejournaldesarts.fr

Le 12 juin 2017 - 193 mots

GENEVE (SUISSE) [12.06.17] - Après une procédure judiciaire de 7 ans, l'objet en marbre sculpté des douze travaux d'Hercule sera exposé à l'Université de Genève puis restitué à son pays d'origine.

Sept ans après sa découverte, un sarcophage du IIe siècle après J.-C. va être restitué à la Turquie. L'objet funéraire découvert par la douane suisse dans un entrepôt des Ports Francs de Genève provient d'une fouille illicite d'un lieu près d'Antalya en Turquie. L'origine turque de l'objet a été confirmée par une enquête menée par le Ministère public genevois en collaboration avec les autorités suisses et turques, un scientifique et un professeur de l'Université de Genève. Sa restitution, annoncée en septembre 2015, est devenue définitive en mars dernier après deux recours.

Avant de repartir en Turquie et d'être exposé au Musée d'Archéologie d'Antalya, le sarcophage sera présenté pour la première fois au public à l'Université de Genève. Du 22 juin au 2 septembre, l'exposition intitulée « L'affaire du sarcophage romain » retracera cette épopée archéologique et montrera d'autres objets de la même époque de la collection de l'université. Un colloque scientifique portant sur les questions de restitution rassemblera archéologues et juristes le 4 septembre.

Sarcophage romain du IIe siècle - Collection des Musées du Vatican © Photo Sailko - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque