La sculpture monumentale La Francilienne a été dérobée, l’œuvre a été sciée sur son socle

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 janvier 2011 - 333 mots

EVRY [13.01.11] – La Francilienne, sculpture en bronze haute de 4 mètres et pesant 4 tonnes, représentant une femme marchant le long de la voie rapide du même nom, a été dérobée. La statue a été sciée sur son socle et emportée. La Direction interdépartementale des routes d’Ile-de-France (Dirif) a porté plainte pour vol, les enquêteurs privilégient la piste des voleurs de métaux.

La Francilienne, sculpture monumentale en bronze haute de 4 mètres et pesant 4 tonnes a été dérobée. Cette statue, qui représente une femme marchant, avait été installée à Evry à la jonction de deux tronçons routiers, l’A6 et l’A104. La date du vol n’a pas encore été établie avec certitude, mais France 3 estime que la statue a dû être dérobée durant la nuit de la Saint Sylvestre, son absence ayant été signalée peu de temps après par un automobiliste surpris de ne pas voir la sculpture.

La Direction interdépartementale des routes d’Ile-de-France (Dirif) a porté plainte pour vol. En 2006 la statue avait déjà été attaquée, son sac à main avait été volé, il avait alors été remplacé par une copie en acier en non en bronze, souligne Michel Gillet de la Dirif. La gendarmerie de l’Essonne a ouvert une enquête ; les investigateurs semblent privilégier la piste des voleurs de métaux. D’après les premières observations, la sculpture a été détachée de son socle, les voleurs auraient utilisé une scie à métaux pour procéder à leur larcin ; la base de la statue étant entourée de broussailles, les voleurs ont pu procéder sans être dérangés.

L’œuvre a été réalisée en 1991 par Alex Garcia, un sculpteur de l’Essonne spécialisé dans la statuaire publique dont les réalisations sont visibles dans plusieurs communes d’Ile-de-France. La Francilienne a été achetée par l’Etat en 1992, pour environ 38 000 euros. Le sculpteur a par la suite réalisé deux autres sculptures quasiment identiques à la pièce volée, elles sont situées le long du tracé routier de la Francilienne.

Voir le reportage de France 3

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque