La restauration du bassin de Latone à Versailles a démarré

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 14 mars 2013 - 364 mots

VERSAILLES [14.03.13] - La restauration du bassin de Latone vient de débuter. S’étalant jusqu’en avril 2014, elle a pour vocation de rendre à la fontaine son aspect du XVIIe siècle.

Le groupe sculpté de Latone et de ses enfants a été emporté le 12 mars, marquant le coup d’envoi de la restauration du bassin le plus emblématique du parc de Versailles, « une urgence depuis dix ans », qui avait mobilisé Catherine Pégard dès son arrivée à la présidence de Versailles en août 2011. La fontaine menace en effet ruine.

Cœur du système hydraulique de Versailles, alimentant en eau toutes les fontaines du site par un système de canalisation tricentenaire, le bassin a multiplié les problèmes d’étanchéité.

Rassemblant maçons, fontainiers, restaurateurs de marbre, restaurateurs et doreurs de métal, la restauration du bassin doit redonner leur lustre aux éléments de la fontaine, endommagés par l’action de l’eau.

Revenir à la composition d’origine des jets d’eau, signée Jules Hardouin Mansart et modifiée au XIXe siècle, est aussi un des objectifs du chantier de rénovation.

Structure étagée de 74 jets d’eau, le bassin de Latone, élaboré entre 1667 et 1689, raconte un épisode mythologique extrait des Métamorphoses d’Ovide. Evoquant peut-être la figure d’Anne d’Autriche, mère de Louis XIV, luttant pour son fils au moment de la Fronde, la déesse Latone, est représentée en compagnie de ses enfants, Diane et Apollon (dieu-soleil auquel le Roi s’identifiait). Elle est saisie au moment où elle transforme des paysans, qui avaient empêché ses enfants de se désaltérer, en grenouilles, lézards et tortues. Tandis que le groupe principal a été sculpté en marbre par les frères Marsy, les créatures qui peuplent le bassin et la margelle, ont été fondues en bronze dorés par Gaspard, Balthazar, Marsy et Bertin.

Cette restauration, financée par la Fondation Philantropia à hauteur de 8 millions d’euros, s’effectue en partie devant le public au sein d’ateliers visitables et peut être suivie par les internautes sur le site du Château de Versailles. Elle s’inscrit dans le cadre des manifestations du 400e anniversaire de la naissance d’André Le Nôtre (1613-1700), jardinier de Versailles.

Le bassin devrait été remis en place en avril 2014.

Consulter la fiche biographique de Catherine Pégard

Légende photo

Parc de Versailles, parterre de Latone, Latone et ses enfants Diane et Appolon (bassin de Latone), sculptures réalisées par Gaspar et Baltazar Marsy entre 1666 et 1670 - Photo Coyau - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque