La rénovation du musée Albert Kahn débutera en 2015

Par Romain Bouvet · lejournaldesarts.fr

Le 15 janvier 2013 - 628 mots

BOULOGNE-BILLANCOURT [15.01.13] – Prévu de longue date, le projet de rénovation du musée Albert Kahn semble être lancé pour de bon. Vendredi 11 janvier, l’architecte japonais Kengo Kuma a présenté au Conseil général des Hauts de Seine la maquette de la future institution, un projet de 27 millions d’euros qui verra le jour en 2017.

Patrick Devedjian en parlait depuis son élection à la présidence du Conseil général des Hauts de Seine en 2007. Dans la lignée du projet de « vallée de la culture », la rénovation du musée départemental Albert Kahn devrait débuter d’ici 2015.

Banquier, grand mécène et observateur attentif de son époque, Albert Kahn (1860–1940) consacra une partie de sa fortune à la création des « Archives de la Planète », un fonds iconographique constitué d’autochromes et de films qu’il fit réaliser dans plus de 60 pays. Grand voyageur et passionné par la nature, Kn avait également entouré sa demeure de Boulogne de différents modèles horticoles (jardins japonais, anglais et français). Ruiné par la crise de 1929, il voit ses biens saisis et rachetés par la préfecture de la Seine. En 1986, le musée présentant les « Archives de la Planète » voit le jour sur la propriété de Kahn et les 4 hectares de jardins sont restaurés dans leur ancienne configuration.

Choisi parmi les 92 projets présentés lors du concours international d’architecture lancé par le Conseil Général, c’est celui du japonais Kengo Kuma qui a finalement retenu l’attention du jury. Un choix en accord avec l’histoire du lieu quand on connait la passion qu’Albert Kahn nourrissait pour le pays du soleil levant.

L’architecte n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai en France où il a déjà travaillé à la réalisation de plusieurs institutions culturelles telles que le FRAC de Marseille et la Cité des arts et de la culture de Besançon, qui seront toutes deux livrées en 2013.

Objectif de la restauration : donner une nouvelle identité au musée et en faire un élément immanquable du paysage boulonnais. Car pour l’instant « nul ne peut imaginer que derrière le front bâti sans grand intérêt se trouve un véritable trésor » affirme Patrick Devedjian. Les chiffres de fréquentation ne semblent pourtant pas être le reflet d’un désintérêt total du public : depuis 2009, le nombre de visiteurs est en constante progression. En 2012, ils sont 125 000 à être venus admirer les collections du musée, qui comptent notamment 72 000 autochromes pris entre 1909 et 1931.

Vendredi 15 janvier, en présence de Pierre-Christophe Baguet maire de Boulogne-Billancourt, Kengo Kuma dévoilait la maquette du futur musée dont le coût total s’élèvera à près de 27 millions d’euros. Le nouveau projet prévoit notamment la création d’un nouveau bâtiment d’inspiration japonaise de 2300 m2 dédié aux expositions ainsi que la rénovation de neuf autres bâtiments déjà existants. Un auditorium de 120 places devrait voir le jour et la construction d’un salon de thé de 30 places ainsi que d’un restaurant pouvant accueillir 60 couverts sont également au programme.

La seconde partie du plan de rénovation conçu par Kuma prévoit également quelques ajouts aux espaces verts qui entourent le musée. Aux jardins existants viendront s’ajouter un nouveau jardin zen ainsi qu’une collection de bonsaï et la pagode de cinq étages qui dominait originellement l’ensemble sera reconstruite (l’originale avait brûlé en 1952).

Les travaux, d’une durée totale de trente mois, seront « réalisés en plusieurs tranches afin de permettre le maintien des expositions et l’ouverture du jardin » a déclaré le Conseil Général. Reste à espérer que la rénovation rencontre moins de difficultés que la mise en place du pôle culturel de l’île Seguin, dont la construction découle également du projet de « vallée de la culture ». Le musée Albert Kahn, paré de ses nouveaux atours devrait ouvrir ses portes durant l’été 2017.

Légendes photos :

Projet de rénovation du musée Albert Kahn (Boulogne-Billancourt) - © Kengo Kuma and Associates

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque