La politique muséale américaine à la sauce Trump

Par Shahzad Abdul (correspondant à Washington) · lejournaldesarts.fr

Le 22 février 2017 - 353 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [22.02.17] - Qu'est-ce qu'un bon musée ? Donald Trump a livré, lors d'une visite très calculée au Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine, une réponse très personnelle à cette question.

Le président américain s'est rendu hier, mardi 21 février matin, au Musée national de l'histoire et de la culture afro-américaine, qui a ouvert en septembre dernier au coeur de Washington. Sa première visite présidentielle d'un musée intervenait en plein mois de célébration de l'histoire des Noirs aux Etats-Unis et avait un objectif clair : parler à cette communauté qui l'a boudé dans les urnes.

Cinq mois après que son prédécesseur, le premier président noir américain Barack Obama n'inaugure le musée, le milliardaire l'a arpenté en compagnie de quelques proches. Il a notamment visité l'étage souterrain consacré à l'esclavage, ou encore une petite exposition consacrée à l'ancien neurochirurgien noir Ben Carson, devenu candidat de Donald Trump pour diriger le ministère du Logement et du Développement urbain. Le Dr Carson accompagnait d'ailleurs le président républicain.

« Ce musée est un magnifique hommage à tant de héros américains comme Harriet Tubman », militante pour l'abolition de l'esclavage, ou encore Rosa Parks, a assuré Donald Trump. « Je suis extrêmement fier que nous ayons désormais un musée qui honore les hommes et les femmes noirs américains qui ont bâti notre héritage national, surtout en ce qui concerne la foi, la culture et l'inébranlable esprit américain », a-t-il poursuivi.

Le président Trump a ensuite balayé tous les sujets de politique intérieure, de l'antisémitisme à l'obstruction de l'opposition démocrate au Congrès, qui bloque notamment la confirmation de Ben Carson au Logement. Tous sauf celui des musées et de l'art plus généralement, au moment où bruissent les rumeurs sur une possible suppression des agences fédérales qui chapeautent ce domaine.

Interpellant Lonnie Bunch, le directeur du musée, Donald Trump a toutefois laissé transparaître ce qui représente à ses yeux la recette d'un musée réussi : « Cela a été réalisé avec de l'amour. Et beaucoup d'argent. N'est-ce pas Lonnie ? »
« Beaucoup d'argent », a répété Trump. « On ne peut pas y échapper. »

Légende photo

Le National Museum of African American History and Culture (NMAAHC), Washington, Etats-Unis - Photo Douglas Remley / NMAAHC 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque