Vendredi 6 décembre 2019

La police a arrêté les voleurs présumés du Musée d’art moderne de la Ville de Paris

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 octobre 2011 - 204 mots

PARIS [03.10.11] – Les auteurs présumés du vol des cinq toiles de maîtres, dérobées le 20 mai 2010 au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, ont été mis en examen et placés en détention.

La police a mis en examen et placé en détention le 16 septembre une femme et deux receleurs, auteurs présumés du vol de tableaux commis le 20 mai 2010 au Musée d’art moderne de la Ville de Paris. Une source judiciaire a confirmé samedi les déclarations tenues vendredi soir par le maire de Paris. Bertrand Delanoë s’était réjoui de cette « nouvelle très positive » et avait remercié vivement « les services spécialisés de la police judiciaire de la préfecture de police ». L’enquête avait en effet été confiée à des policiers spécialisés de la brigade de répression du banditisme (BRB).

Les cinq tableaux, d’une valeur de 100 millions d’euros, n’ont pour le moment pas été retrouvés. Il s’agit de toiles de Picasso, Matisse, Braque, Modigliani et Léger. Leur vol avait entraîné la fermeture temporaire du musée et avait mis en évidence des failles dans le système de surveillance et de protection des œuvres. La Ville avait alors effectué des travaux de mise en conformité de ses musées.

Légende photo

Musée d'art moderne de la Ville Paris - © photo Ludosane - 2010

Liste des tableaux volés :
Georges Braque « L'olivier près de l'Estaque » (1906) - 50 x 61 cm © D.R
Fernand Léger « Nature morte au chandelier » (1922) - 116 x 80 cm © D.R
Henri Matisse « La Pastorale » (1906) - 46 x 55 cm © Succession H. Matisse
Amedeo Modigliani « La Femme à l'éventail » (1919) - 100 x 65 cm © D.R
Pablo Picasso « Le pigeon aux petits pois » (1911) - 64 x 53 cm © D.R

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque