Samedi 26 septembre 2020

La maison Prouvé pourra « quitter » Royan

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 22 septembre 2016 - 386 mots

ROYAN (CHARENTE-MARITIME) [22.09.16] - La maison « 8 x 12 » édifiée par Jean Prouvé sera démontée début 2017 et pourra quitter Royan. Le recours contentieux qui maintenait l'édifice sur place a été retiré par l'association qui l'avait déposé.

L'association Artichem avait lancé un recours gracieux, puis contentieux auprès du Tribunal Administratif de Poitiers pour s'opposer au permis de (dé)construire de la maison « 8 x 12 » édifiée par Jean Prouvé à Royan entre 1950 et 1951. Propriété du maire de la ville Didier Quentin, le préfabriqué avait fait l'objet d'une promesse de vente au galeriste parisien Patrick Seguin, qui restaure, expose et revend sur le marché de l'art les constructions démontables de Prouvé depuis les années 1990. N'eut été le recours, la maison aurait quitté Royan, au grand dam de l'association, qui voit dans ce pavillon un témoignage local unique de l'architecture de la reconstruction d'après-guerre.

Mais la maison peut aujourd'hui quitter la petite ville balnéaire « Notre recours est en cours de retrait », nous a confié Pascal Révolat, secrétaire d'Artichem. Si l'association n'a pas obtenu ce qu'elle espérait initialement -que l'édifice reste à Royan et qu'il soit classé Monument historique - elle estime avoir gagné des « contreparties suffisantes » au déplacement du bâtiment, à savoir « un certain nombre d'actions concrètes, destinées à maintenir, à Royan, une mémoire patrimoniale tangible de la maison Prouvé. » La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) [qui avait missionné un inspecteur des Monuments Historiques pour établir un rapport] a en effet obtenu du propriétaire Didier Quentin qu'il fasse « réaliser une étude documentaire complète, un relevé analytique détaillé de la maison et de son terrain d'assiette et une restitution numérisée 3D de la maison dans son site d'installation », comme l'explique le communiqué d'Artichem, précisant que ces études et relevés ont été réalisés par une professeure de l'Ecole d'Architecture de Paris-Belleville (Vanessa Fernandez) et seront déposés à la Médiathèque Nationale de l'Architecture, aux Archives Départementales et au Musée de Royan. Une signalétique patrimoniale devrait en outre venir rappeler l'ex-emplacement du pavillon Prouvé.

Le galeriste Patrick Seguin s'est quant à lui engagé à faire réaliser une documentation cinématographique et photographique sur le démontage, la restauration et le remontage du bâtiment. Et a précisé que « la maison sera démontée en février, mars ou avril 2017. » 

Légende photo

Maison "8 x 12" construite par Jean Prouvé à Royan - Photo Margot Boutges pour LeJournaldesArts.fr, janvier 2016

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque