Vendredi 22 novembre 2019

La justice rend à l’ex-champion de tennis John McEnroe un Gorky de 2 millions de dollars

Par Alexandra Houël · lejournaldesarts.fr

Le 2 septembre 2013 - 278 mots

NEW YORK (ETAT-UNIS) [02.09.13] – Le jugement intervenu sur les escroqueries perpétrées par le marchand d’art Lawrence Salander a conduit la justice à se prononcer sur une œuvre de Gorky, « Pirate II », et à déclarer l’ex-champion de tennis Mac Enroe son propriétaire légitime.

Les tableaux Pirate I et Pirate II d’Arschile Gorky achetés en 2004 pour plus de quatre millions de dollars vont pouvoir être réunis, la justice new-yorkaise ayant rendu un jugement déclaratif de propriété.

L’ex-champion de tennis John McEnroe s’était associé cette année là avec le galeriste aujourd’hui déchu Lawrence Salander, afin de les acquérir. Le marchand, sans prévenir McEnroe s’était également associé avec une fondation à Washington DC pour acheter les mêmes peintures. Il les a ensuite échangées contre une œuvre moins chère à un autre collectionneur, Joseph Carroll, privant ses deux associés de leur dû.

Devant la justice, Lawrence Salander avait plaidé coupable pour l’escroquerie et le vol qualifié d’œuvres d’art et a été condamné en août 2010 à six ans de prison. Il avait touché, grâce à ses escroqueries, plus de 120 millions de dollars. Etaient notamment comptées parmi ses victimes John McEnroe mais aussi Robert de Niro et d’autres riches investisseurs ou amis.

La Cour Suprême de Manhattan a déclaré que John McEnroe était copropriétaire des œuvres avec la fondation Bender qui a été flouée de la même façon, et que le collectionneur Joseph Carroll devait leur restituer l’objet de l’escroquerie. Le juge a en effet précisé que « Carroll a acquis Pirate II grâce à une transaction largement sous évaluée au cours de laquelle il a décidé de ne pas questionner la légitimité de Salander pour vendre l’œuvre ».

Légende photo

John McEnroe - © Photo David - 2011 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque