Samedi 16 novembre 2019

La justice déboute les recours déposés contre le projet d’extension du MAH de Genève

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 mai 2014 - 378 mots

GENÈVE (SUISSE) [09.05.14] - Le tribunal de première instance de Genève a débouté les recours déposés en septembre 2013 par deux associations patrimoniales genevoises, opposées au projet de Jean Nouvel pour l’extension du Musée d’art et d’histoire (MAH) de Genève.

Le tribunal de première instance a débouté, le vendredi 2 mai 2014, les deux associations genevoises, Action patrimoine vivant (APV) et Patrimoine suisse Genève (PsGe), qui avaient déposé en septembre 2013 des recours contre le projet de Jean Nouvel pour l’extension du MAH de Genève. Les défenseurs du patrimoine avaient notamment contesté le comblement de la cour intérieure et la surélévation du futur bâtiment.

Le tribunal n’a pas jugé gênant le comblement de la cour intérieure, et a rappelé que l’ensemble du projet avait été approuvé par la Commission des monuments, de la nature et des sites. La justice a également rejeté le grief de surélévation. En effet, « le gabarit légal (d’une extension) se mesure par rapport à la façade la plus élevée du bâtiment existant, soit la façade principale située rue Charles-Galland », résume le quotidien suisse Le Temps, et la future construction de Jean Nouvel s’aligne tout à fait sur la hauteur de cette façade. Les associations avaient quant à elles basé leur calcul sur la hauteur des trois autres ailes du bâtiment, moins élevées.

Patrimoine suisse Genève avait déjà déposé un recours en 2011 contre un premier projet pour l’extension du MAH de Genève, obligeant l’architecte Jean Nouvel à remanier le projet.

Sami Kanaan, le conseiller administratif chargé de la Culture en ville de Genève, a fait part de son soulagement au journal Le Temps : « Nous avions déjà fait d’énormes concessions en répondant aux revendications de ces associations. Aujourd’hui, nous pouvons aller de l’avant. »

Les associations patrimoniales ont cependant 30 jours pour faire appel de la décision du tribunal de première instance. Robert Cramer, le président de Patrimoine suisse Genève, a expliqué à La Tribune de Genève que l’association n’avait pas encore pris de décision quant à un éventuel appel.

Le projet de Jean Nouvel pour l’extension du Musée d’art et d’Histoire de Genève, estimée à 139 millions de francs suisses (environ 114 millions d’euros), est étudié en ce moment même par la Commission des travaux de la ville de Genève.

Légende photo

Musée d'art et d'histoire de Genève, Suisse - © Photo mpd01605 - 2008 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque