Dimanche 18 février 2018

La Jordanie restitue à l’Irak des antiquités volées

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 juin 2008

AMMAN (JORDANIE) [19.06.08] - Dimanche 22 juin, la Jordanie remet au gouvernement irakien près de 2 500 antiquités volées après le pillage du musée de Bagdad en 2003.

La Jordanie restitue dimanche 22 juin près de 2 500 œuvres au secrétaire d’Etat irakien au Tourisme et à l’Archéologie, Mohammad Abbas al-Oraïbi. Ces pièces avaient été saisies lors de contrôles douaniers après le début du conflit en 2003. Parmi les objets figurent notamment des pièces de monnaie en or, des bijoux et des manuscrits antiques et islamiques.

La Jordanie avait activement participé à la lutte contre le pillage du patrimoine irakien dès le début de la guerre, en collaborant avec Interpol et les douanes internationales. Les contrôles douaniers avaient été multipliés et de nombreuses pièces récupérées, notamment des sceaux-cylindres. Néanmoins, la Jordanie avait indiquer ne vouloir restituer ces pièces que lorsque le gouvernement irakien serait légitime et indépendant des forces de la coalition.

En avril, la Syrie avait déjà restitué à l’Irak plus de 700 pièces saisies aux frontières. En juin, les Etats-Unis avait aussi rendu quelques pièces (7) aux autorités irakiennes.

Le musée des Antiquités nationales à Bagdad avait été pillé lors de l’invasion de la capitale irakienne au cours de combats pour libérer ce secteur. De nombreux musées avaient aussi été détruits ou brûlés dans le pays. De plus, une grande partie des 12 000 sites archéologiques ont aussi été endommagés depuis 1991, détruisant ainsi considérablement le patrimoine irakien. (Avec : AFP)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque