Mercredi 28 octobre 2020

La galerie londonienne « The Hotel » ferme boutique

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2012 - 248 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [13.11.12] – La galerie londonienne « The Hotel » ferme ses portes le 18 novembre, pour des raisons financières. Son directeur Darren Flook entend désormais se concentrer sur la foire new-yorkaise Independent qu’il a cofondée en 2010 avec la marchande d’art Elizabeth Dee.

Contraints de mettre la clé sous la porte pour des raisons financières, le directeur de la galerie londonienne « The Hotel » - qui fermera ses portes le 18 novembre prochain - était en revanche loin de se douter du désarroi que l’annonce susciterait : « Parfois, en tant que galeriste, vous ignorez votre impact … Ce qui est bien, c’est de constater que certaines personnes y ont prêté attention et que d’autres ont même été influencées », a déclaré non sans une pointe de satisfaction Darren Flook, cofondateur de la galerie en 2003, avec Christabel Stewart.

Si le succès a toujours été au rendez-vous, en revanche son portefeuille fut moins garni : « Quand les marges d’autofinancement s’assèchent, c’est difficile pour une galerie de survivre », a confié Flook.

Une solide réputation acquise grâce à la promotion d’un large panel de jeunes « pousses ». En plus d’une douzaine d’artistes représentés - tels Joyce Pensato, Mark van Yetter et Agnieszka Brzezanska – la galerie consacre actuellement une exposition à l’artiste américain Mike Bouchet.

Egalement cofondateur en 2010, de la foire new-yorkaise Independent avec la marchande d’art Elizabeth Dee, Flook entend désormais « (se) concentrer sur la foire Independent », a-t-il fait valoir.

Légende photo

Bethnal Green, quartier londonien où se trouve la galerie Hotel - © Photo bob walker - 2007 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque