La Fondation Norman Foster installe son siège social dans un palais Art nouveau à Madrid

Par Mathilde Recoing · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2013 - 305 mots

MADRID (ESPAGNE) [13.11.13] - La Fondation Norman Foster a installé son siège social dans un manoir classé, dans le quartier de Chamberi à Madrid. Il accueillera des activités liées à l'architecture, à l'urbanisme, au design et à l'art.

Sir Norman Foster
Sir Norman Foster lors de la cérémonie d'inauguration de la gare centrale rénovée de Dresde, le 10 novembre 2006
Photo bigbug21

D’après le quotidien La razon le Conseil d'administration de la ville de Madrid a approuvé un plan spécial pour adapter le bâtiment, situé au 48 rue Monte Esquinza, à la fondation qui porte le nom de l'architecte britannique et dont les activités iront de l’architecture à l’art en passant par l’urbanisme.

Le manoir est construit en 1902 par l’architecte Joaquín Saldaña pour le duc de Plaisance, il abrite par la suite une ambassade puis des locaux du groupe Bankia. Inutilisé depuis 2012, il est vendu en juillet dernier à l’architecte britannique Norman Foster pour un peu plus de 9 millions d’euros.

Le palais, protégé par une inscription aux monuments historique bénéficiera d’une rénovation visant à restaurer les éléments protégés et à redonner au bâtiment sa « splendeur originelle » permettant à la ville de « récupérer une partie [de son] patrimoine historique », tel que le rapporte un communiqué du Conseil municipal. Le plan, approuvé par le conseil d’administration, prévoit d’élargir de 10 % la surface de plancher existante, passant de 1 702 m2 à 1 874 m2, créant la possibilité de compléter la zone d’exposition avec d’autres espaces comme un café, une terrasse ou une librairie.

La Fondation Norman Foster accueille principalement des activités liées à l’architecture, à l’urbanisme, au design et à l’art. A travers des expositions, des débats et des publications, elle diffuse modèles, dessins, croquis, photographies et films de l’architecte internationalement connu. Elle accueille également la collection d’art de Norman et Helen Foster.

La municipalité madrilène entend ainsi profiter du rayonnement international de la Fondation afin de stimuler l’activité économique du quartier et d’y attirer de nouveaux visiteurs.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque