Vendredi 15 février 2019

La filiation de Toutankhamon bientôt révélée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 février 2010 - 264 mots

LE CAIRE [02.02.10] – L'Egypte s’apprête à annoncer la filiation du pharaon Toutankhamon, l’un des plus grands mystères de l’égyptologie, a indiqué dimanche le chef des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass.

La généalogie de Toutankhamon n’est plus une énigme. La momie du célèbre pharaon, découverte dans un sarcophage en or massif orné de turquoise en 1922 par l’archéologue anglais Howard Carter va bientôt révéler ses mystères, selon l’AFP.

Le 17 février prochain, cette découverte sera annoncée lors d’une conférence de presse au musée du Caire et va montrer les liens de parenté entre le douzième pharaon de la XVIIIe dynastie et les nombreux autres pharaons et membres de la famille royale.

En juin 2009, le chef des Antiquités égyptiennes avait indiqué que des prélèvements ADN ainsi que des tests radiologiques seraient effectués avec l’aide d’experts de la faculté de médecine de l’Université du Caire.

La mise en scène de l’annonce de ces résultats est particulièrement soignée. Sans diminuer l’importance scientifique de l’événement, cette annonce apparaît aussi comme une « auto-promotion » du célèbre Zahi Hawass, comme l’avait estimé l’ancien directeur du Metropolitan Museum, Thomas Hoving, dans les colonnes du New York Times au sujet du scan qui aurait révélé le visage de Toutankhamon.

Proclamé pharaon à l’âge de neuf ans, Toutankhamon a été rendu célèbre par son trésor funéraire rutilant d’or et de pierres précieuses. Mais pour l’heure, personne ne sait comment le jeune souverain est arrivé sur le trône et qui était son père : Akhénaton, le pharaon hérétique ou Amenhotep III ? Et comme sa filiation, les circonstances exactes de sa mort restent une énigme.

Légende photo

Masque funéraire de Toutânkhamon, Musée égyptien du Caire.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque