Dimanche 27 septembre 2020

La famille du président Eisenhower conteste le projet de mémorial dessiné par Frank Gehry

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 novembre 2012 - 462 mots

WASHINGTON [26.11.12] – Dans une lettre rédigée par le fils du 34e président des Etats-Unis en octobre dernier, John Eisenhower et sa famille réclament un changement intégral de la direction du mémorial imaginé par Frank Gehry. Lesquels en dénoncent par ailleurs le coût.

« Nous avons des priorités plus urgentes que de bâtir un mémorial si onéreux à l’heure actuelle », s’est indigné John Eisenhower – le fils du 34e président des Etats-Unis et anciennement ambassadeur en Belgique sous l’administration Nixon – dans une lettre datée du 18 octobre dernier et postée mardi 21 novembre 2012 sur le site officiel de Susan Eisenhower (la petite-fille), à l’adresse du vice-président de la Eisenhower Memorial Commission, Daniel Inouye.

Le coût de l’édifice - qui devrait s’élever à proximité du National Mall de Washington - imaginé par l’architecte Frank Gehry – est estimé à plus de 142 millions de dollars. Un coût jugé bien trop important en ce contexte de difficultés économiques, juge la famille Eisenhower qui estime par ailleurs que les efforts menés depuis douze ans, devraient non pas reposer sur les « impôts du contribuable », mais sur des « fonds privés et l’argent du Congrès ».

Outre ces considérations d’ordre financier, la famille Eisenhower juge le design du mémorial dessiné par Frank Gehry – soit des statues du président et héros de la Seconde Guerre mondiale, encadrés par de larges tapisseries en métal dépeignant ses plaines natales du Kansas - bien « trop extravagant ».

La famille s’était insurgée en février dernier, de l’image donnée à leur ancêtre : un petit provincial ayant réussi. Résultat : à un mémorial, la famille lui préfèrerait désormais une « place », un espace vert pourvu « d’une simple statue en son centre, sur laquelle seraient inscrites quelques citations phares du président ».

Si dans cette lettre, le fils John affirme par ailleurs qu’il n’est pas du ressort d’un mémorial que de raconter plusieurs histoires, mais de celui d’un musée, ce dernier appelle Daniel Inouye, à un changement intégral de la direction en charge du projet.

Ce dernier avait confié durant l’été 2012, ses doutes quant à « l’intérêt de poursuivre », au vu de la capacité des deux parties – la famille d’un côté, la commission de l’autre - à « régler les différends ». Une déclaration que le président de la commission Rocco Siciliano s’était empressé de rectifier, affirmant l’« évidence » à persévérer dans cette voie, au regard des millions de dollars déjà investis.

D’après Associated Press, le choix définitif du design du mémorial serait reporté à 2013. Une information qui tombe mal alors que Frank Gehry a défendu récemment, une nouvelle conception du mémorial.

L’inauguration de l’édifice est toujours prévue pour 2015, le jour du 70e anniversaire de la Seconde Guerre mondiale.

Légende photo

Memorial element recognizing Eisenhower for his accomplishments as the 34th President of the United States. The heroic-scale in-the-round sculpture is inspired by the photo titled "The Elder Statesman" by Yousuf Karsh, 1966. - © Photo courtesy Gehry Partners, LLP

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque