Vendredi 23 février 2018

La Cour Européenne des Droits de l’Homme rejette la demande de Jeff Koons.

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 octobre 2008

STRASBOURG [02.10.08] - La demande déposée par Jeff Koons en mars 2008 auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme a été rejetée. L’artiste contestait la décision de justice italienne dans le droit de garde de son fils.

Depuis leur divorce en 1994, l’artiste Jeff Koons et La Cicciolina se disputent la garde de leur fils, aujourd’hui âgé de 16 ans. D’origine hongroise et naturalisée italienne, La Cicciolina avait obtenu par décision de justice en Italie le droit de garde de son fils sur le territoire national. Pour faire appel de cette décision, Jeff Koons a saisi en mars 2008 la Cour Européenne des Droits de l’Homme, estimant que l’article 8 (droit au respect de la vie privée et familiale) de la convention internationale était bafoué.

La Cour européenne a rejeté mardi 30 septembre sa demande, estimant que la décision italienne privilégiait l’intérêt primordial de l’enfant. La cour a notamment rappelé que la situation conflictuelle entre les deux parents et leur « incapacité à mettre le bien-être de leur fils au cœur de leurs préoccupations » avait été appréciés par la justice italienne.
[Source : Bloomberg]

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque