Mardi 29 septembre 2020

La Corcoran School of the Arts & Design licencie plus de la moitié de son personnel

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 mai 2016 - 269 mots

WASHIGNTON (ETATS-UNIS) [26.05.16] – La Corcoran School of the Arts & Design, qui appartient à l’Université George Washington depuis 2014, a dû licencier la moitié de son personnel, soit une dizaine de professeurs.

Lundi 16 mai 2016, la Corcoran School of the Arts & Design a licencié plus de la moitié de son personnel dans le cadre d’une restructuration voulue par l’Université George Washington, rapporte le Washington City Paper. Une dizaine de professeurs, souvent responsables de département (photographie, beaux-arts, design), considérés comme « l’âme de l’école » pour un élève, ont été mis à la porte. L’indemnité de licenciement s’élèvera à un an de salaire pour chacun d’entre eux, a précisé Sanjit Sethi, directeur de l’Ecole Corcoran depuis octobre 2015. Depuis 2010, les inscriptions au sein de la prestigieuse Ecole d’art ont chuté de moitié. Après avoir subi la dissolution de la Corcoran en 2014, cette annonce est un nouveau coup dur pour l’institution.

La Corcoran, qui regroupait un musée fondé en 1869 par William Wilson Corcoran (1798-1888) une école d’art et de design créée en 1890, a été scindée en deux en février 2014 après des dizaines d’années de difficultés économiques. Le Corcoran Gallery of Art a fermé et la collection – soit 17 000 œuvres – ont été transférées à la National Gallery of Art (NGA). Quant à l’école Corcoran College of Art Design – devenue Corcoran School of the Arts & Design – elle a été accueillie par l’université George Washington (GW). L’accord transférait également la propriété des différents bâtiments de la Corcoran à l’université GW, parmi lesquels l’édifice historique conçu par Ernest Flagg en 1897.

Légende photo

Corcoran Gallery of Art - Washington DC © Photo Daderot - 2012 - Photo sous Licence Domaine public CC0 1.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque