La Compagnie Nationale des Experts se lance dans un cycle de conférences

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2016 - 465 mots

PARIS [22.12.16] - Au cours du premier semestre 2017, la Compagnie Nationale des Experts organisera un programme de 6 conférences gratuites à la mairie du IXe arrondissement de Paris.

Comme l’a fait avant elle le Syndicat national des antiquaires (SNA), la Compagnie Nationale des Experts (CNE) proposera au premier semestre 2017 une série de six conférences gratuites, au rythme d’une par mois. Destinées au grand public, elles auront lieu à 19h, à la mairie du IXe arrondissement de Paris. Contrairement aux conférences du SNA, qui sont davantage orientées « histoire de l’art », les conférences de la CNE privilégieront une approche « marché » des thèmes traités et seront exclusivement données par des experts membres de la CNE.

Le programme sera inauguré le 17 janvier par Frédéric Castaing, expert en autographes et président de la CNE, avec une conférence intitulée « Autographes: le prix de l’encre, le prix du sang », où il évoquera notamment les conséquences de l'affaire Aristophil sur le marché des autographes. Le mois suivant, le 14 février, Sabine Bourgey, expert en numismatique et vice-présidente de la CNE, parlera des « trésors » entre légendes et réalités. Le 14 mars, Alain Richarme, expert en bronze et sculpture français XIXe et XXe siècles, retracera l’histoire du bronze et de son commerce depuis 1830. Le 4 avril, ce sera au tour d’Hélène Bonafous-Murat, expert en estampes anciennes et modernes et administratrice du CNE, de présenter « L’estampe dans tous ses états ». Le 30 mai, Eric Mouchet, expert en dessins et tableaux modernes et de l’oeuvre peint, dessiné et gravé de Le Corbusier, appréhendera l’architecture de Le Corbusier sous l’angle de la peinture. Enfin, Emmanuel Eyraud, expert en Arts Décoratifs du XXe siècle, clôturera le cycle le 20 juin en se penchant sur les « contradictions dans le mouvement art déco ».

« Cette démarche est pour la CNE un moyen de mieux faire connaître l'expert, au sens où elle le défend, c'est-à-dire l'expert affilié à une compagnie qui applique un code de déontologie » a indiqué au Journal des Arts un porte-parole de la CNE. Fondée en 1971, la CNE compte aujourd'hui 160 membres dont 130 antiquaires et 30 libraires qui couvrent quasiment tous les domaines d'expertise de livres, d'objets d'art et d'antiquité. Pour devenir membre la Compagnie, les experts doivent répondre à un certain nombre de conditions, comme l’adhésion à des principes déontologiques et l’exercice de manière effective et continue de la profession pendant dix ans. En France, l’expert ne bénéficie d’aucun statut et n’importe qui peut se prévaloir du titre. Outre la CNE, d’autres organismes représentant la profession sont venus combler ce vide juridique, comme le Syndicat Français des Experts Professionnels en Œuvres d’Art et Objets de Collection (SFEP), fondé en 1945, et la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en objets d'art et de collection (CNES), fondée en 1967.

Les conférences gratuites de la Compagnie Nationale des Experts

Site internet : www.cne-experts.com
Inscription par mail : cne@wanadoo.fr
Lieu : Mairie du 9ème - 6 rue Drouot - 75009 Paris

Légende Photo :
Les conférences de la CNE

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque