Mercredi 21 novembre 2018

La Cité de la Culture de Saint-Jacques-de-Compostelle ouvre ses portes sur fond de polémique

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 janvier 2011 - 323 mots

SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE (ESPAGNE) [13.01.11] - La Cité de la Culture, vaste projet architectural de 400 millions d’euros, vient d’ouvrir ses premiers espaces dans un climat tendu. Le projet décidé dans une période faste, est mal reçu en période de crise, d’autant plus qu’il a coûté quatre fois plus que prévu et que seuls deux bâtiments sur six sont achevés.

La Cité de la Culture de Saint-Jacques-de-Compostelle a ouvert ses premiers espaces le 11 janvier 2011. Mais l’inauguration de cet ambitieux complexe culturel, construit pour 400 millions d’euros sur les plans de l’architecte américain Peter Eisenman, n’arrive pas à point nommé. Alors que le projet a été adopté à la fin des années 1990, dans une période de croissance son ouverture intervient en pleine crise économique, suscitant la controverse.

Les détracteurs du projet accusent notamment Manuel Fraga, l’ancien président de la région de Galice, d’avoir porté un projet trop coûteux uniquement pour laisser sa marque sur le paysage. Ils dénoncent également un projet mal pensé, car, alors que le projet n’est encore achevé, il a déjà coûté quatre fois plus que ce qui avait été budgétisé. Après douze années de travaux, seuls deux des six bâtiments prévus ont ouvert leurs portes ; la bibliothèque et les archives de la presse. Devraient suivre un théâtre de 2 000 places, un musée dédié à l’histoire de la Galice, un centre d’art et un local de service. Comme le rapporte le Guardian il n’est même pas certain que ces espaces ouvrent un jour. Pour l’éditorialiste de La Vanguardia le Centre de la Culture constitue une sorte de monument emblème de la bulle immobilière.

L’actuel président de la région Alberto Núñez Feijóo a quant à lui estimé, en toute modestie, que ce lieu se plaçait parmi les destinations culturelles les plus importantes du monde, au même titre que le Moma. Les détracteurs du projet crient au gaspillage dans une période où les musées espagnols subissent des restrictions budgétaires drastiques.

Légende photo

La Cité de la Culture à Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice (Ciudad de la Cultura, Santiago de Compostela, Galiza) (2008) - photographe Lansbricae - Licence CC BY-SA 2.0

La cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle (2006) - Photo Martin253 - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque