Lundi 16 septembre 2019

La citadelle d'Hanoï inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 octobre 2010 - 260 mots

HANOÁ? (VIETNAM) [04.10.10] – La citadelle d’Hanoï vient officiellement d’intégrer la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce classement intervient durant les célébrations du millénaire de la fondation de la capitale vietnamienne.

Au premier jour d'une série de célébrations marquant le millénaire d’Hanoï comme capitale vietnamienne, l'ancienne citadelle impériale de la ville vient de recevoir son certificat d’inscription sur la liste du patrimoine mondial. Symboliquement la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a choisi de remettre ce certificat au maire de la ville devant la statue du roi Ly Thai To, le souverain qui avait choisi la ville comme capitale en 1010.

La directrice de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, a rappelé aux habitants que le statut de patrimoine mondial est « un honneur qui accompagne l'engagement et la responsabilité de vous tous ».

Il y a huit ans les vestiges de la citadelle et les reliques des dynasties féodales avaient été découverts lors des travaux d'excavation menés lors de la construction du nouveau siège de l'Assemblée nationale. Les archéologues avaient retrouvé des milliers d'objets, dont des morceaux de dragons en terre cuite, des têtes de phénix, mais également des canons et des pièces de monnaie. Depuis janvier 2010 un projet de préservation de la citadelle est en cours.

L’AFP rapporte que l'Unesco avait élu ce site car la citadelle reflète « une culture unique et spécifique de l'Asie du Sud-Est dans la vallée du bas Fleuve Rouge » au carrefour des influences de la Chine au nord et du Royaume Champa au sud.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque