Vendredi 30 juillet 2021

La Chine veut aussi miser sur les industries culturelles

Par Chloé Da Fonseca · lejournaldesarts.fr

Le 6 mars 2012 - 405 mots

PÉKIN (CHINE) [06.03.12] – Dans un rapport rendu le 5 mars, Wen Jiabao, Premier ministre chinois, a affirmé qu’il souhaite promouvoir les réformes et le développement du système culturel de son pays. La Chine souhaite faire de l’industrie culturelle l’un des piliers de son économie. PAR CHLOÉ DA FONSECA

« La culture a gagné une précieuse opportunité de se développer, entre la restructuration économique et l’optimisation de la structure industrielle » s’enthousiasme Ouyang Qiansen, député de l’Assemblée nationale populaire (ANP) et vice-président de l’Association des auteurs de la province de Guizhou (sud-ouest). Le rapport, présenté par le Premier ministre Wen Jiabao à la session parlementaire annuelle, met en avant le développement culturel qu’a connu la Chine grâce à trois décennies de croissance rapide.

La Chine veut encourager les réformes et le développement du système culturel du pays afin de proposer, tel que le précise le rapport, « une grande quantité de produits culturels de haute qualité pour satisfaire les attentes de la population ».

Le rapport présenté par Wen Jiabao prévoit que la Chine renforcera les services culturels à but non-lucratif. Il prévoit également d'encourager la transformation des institutions culturelles à but lucratif en entreprises commerciales pour que l’industrie culturelle devienne un pilier de l’économie du pays.

Le gouvernement soutiendra la création d'équipements culturels dans les régions rurales, au centre et à l’ouest du pays. Wen Jiabao souligne que le gouvernement central a accru son assistance financière destinée aux programmes culturels et que les administrations locales ont également augmenté le nombre de programmes culturels à but non-lucratif ainsi que le nombre d’institutions gratuites.

Le rapport annonce aussi le renforcement de la protection de l’héritage patrimonial chinois, le soutien aux cultures ethniques minoritaires et l’intensification des échanges internationaux. « Nous allons promouvoir l’essor de la philosophie et des sciences sociales, et nous développerons activement la presse, l’édition, la radio, le cinéma, la télévision, la littérature, les arts et l’archivage » précise le rapport.

La dynamique économique du pays durant ces dernières années a bouleversé la Chine. Le marché de l’art chinois est en pleine croissance et les artistes chinois s’exportent de plus en plus, comme une preuve que la Chine sort de la politique maoïste qui a régi le pays pendant un demi-siècle. Cependant, le rapport de Wen Jiabao se recentre aussi sur les valeurs socialistes chinoises essentielles ; les mesures prévues pour le développement culturel de la Chine doivent créer une atmosphère qui mette en avant la moralité, l’intégrité et l’harmonie chinoises.

Légende photo :

Wen Jiabao, Premier ministre chinois, lors du World Economic Forum de 2007 - © Photo : shizhao - 2007 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque