Mercredi 24 octobre 2018

Jean-Luc Martinez choisi par François Hollande pour succéder à Henri Loyrette

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 3 avril 2013 - 337 mots

PARIS [03.04.13] - En choisissant Jean-Luc Martinez, chef du département des antiquités grecques, étrusques et romaines pour succéder à Henri Loyrette, le Président de la République a mis fin au suspens onze jours avant la fin du mandat de l’actuel président directeur général du Louvre.

C’est une décision d’ores et déjà jugée consensuelle après un dernier tour qui a mis en lice d’un côté les deux candidats proposés par Aurélie Filippetti (Sylvie Ramond, directrice du Musée des beaux arts de Lyon, et Jean-Luc Martinez) et Laurent Le Bon directeur du Centre Pompidou-Metz, au profil jugé par l’Elysée en adéquation avec le profil attendu pour diriger le plus grand musée du monde.

En optant pour Jean-Luc Martinez, François Hollande, conseillé dans son choix par David Kessler (conseiller culture), Sylvie Hubac (directrice de cabinet du président de la République) et Nicolas Revel (directeur adjoint), privilégie l’homme du sérail, celui dont le nom ne fera pas de vague au sein du Louvre, aux conservateurs peu enclins à se voir diriger par Sylvie Ramond.

Au Louvre, la nomination de Jean-Luc Martinez à la tête de l’institution est considérée comme « la reconnaissance de la valeur des conservateurs de la maison et de la capacité de l’un d’entre eux à conduire la destinée du plus grand musée du monde ». À l’instar de ce qui a prévalu lors de la nomination de Pierre Rosenberg à la présidence direction générale du Louvre, successeur de Michel Laclotte.

Né le 22 mars 1964, Jean-Luc Martinez est agrégé d’histoire, et membre de l’Ecole Française d’Athènes (1996) et conservateur du Patrimoine (1997). Entré au musée du Louvre en 1997, il fut en charge des collections de sculptures grecques et des moulages d’après l’antique du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre avant de prendre en 2007 la direction de ce département. Jean-Luc Martinez est également commissaire de la Galerie du Temps du Louvre-Lens.

Le 14 avril prochain, il succèdera donc à Henri Loyrette, nommé conseiller d’État au conseil des ministres de ce jour.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque