Samedi 19 septembre 2020

Inauguration du Kunstmuseum agrandi à Bâle

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 18 avril 2016 - 495 mots

BALE (SUISSE) [18.04.16] - L’extension du musée des beaux-arts de Bâle conçue par les architectes Christ & Gantenbein a été inaugurée le 14 avril 2016. Le nouvel édifice aura coûté 100 millions de francs, dont la moitié financé par la mécène Maja Oeri. La rénovation de l’ancien édifice est également terminée.

Remis dans les temps et sans dépasser le budget initial : le Kunstmuseum de Bâle connaît un destin plus heureux que le musée d’art et d’histoire de Genève. « Les travaux ont été réalisés dans les délais, en respectant le budget et sans accident, a déclaré Hans-Peter Wessels », chef du département des travaux publics du canton de Bâle. « Environ 1 000 personnes et 100 entreprises ont travaillé sur ce chantier » Ce chantier, c’est celui de l’extension du Kunstmuseum de Bâle, initié il y a six ans, lorsque la fondation de Maja Oeri, héritière de la compagnie pharmaceutique Roche, fait don de 50 millions de francs suisses (45 millions d’euros) au Kunstmuseum de Bâle (sur un total de 100 millions de francs budgétisés). L’autre moitié a été financée par le canton de Bâle-Ville. Maja Oeri a aussi permis l’acquisition du terrain pour 20 millions de francs.

Conçu par les architectes Christ & Gantenbein, ce nouveau bâtiment a été inauguré jeudi 14 avril. L’ancien édifice, qui date de 1936, a également rouvert après un an de travaux de rénovation. Alors que l’extension abritera les expositions temporaires (19 salles d'exposition d'une surface totale de 8 000 m2) et la boutique du Kunstmuseum, l’ancien édifice a été réaménagé pour mettre en valeur la collection du musée (environ 4 000 peintures, sculptures, installations et vidéos, ainsi que 300 000 dessins et gravures s'étalant sur sept siècles). L'ancien et le nouveau bâtiment sont reliés par un passage souterrain. Un troisième site du Kunstmuseum s’ajoute à ce complexe : le musée d'art contemporain (Gegenwartskunst), situé en bordure du Rhin.

Le nouvel espace ainsi que le bâtiment principal rénové sont publiquement inaugurés les 17 et 18 avril. A cette occasion, les expositions « Sculpture on the Move 1946-2016 » et « Barnett Newman – Dessins et gravures » sont ouvertes en accès libre au public. Les expositions du musée d’art contemporain (« Joseph Beuys » et « Reinhard Mucha ») sont également gratuites durant ces deux jours. Une exposition consacrée aux tableaux figuratifs de Jackson Pollock est prévue à l’automne prochain.

Le chantier d’extension et de rénovation du Kunstmuseum de Bâle est le premier à aboutir parmi une série de travaux prévue dans les musées suisses : à Lausanne, le futur pôle muséal réunira à l’horizon 2018-2022 les trois institutions culturelles de la ville et du canton de Vaud (le Musée cantonal des beaux-arts, le Mudac (design) et le Musée de l’Élysée (photographie)) ainsi que la Fondation Félix Vallotton et la Fondation Toms Pauli ; à Coire, l’ouverture d’un nouveau bâtiment au Bündner Kunstmuseum est prévue en juin 2016 ; à Zurich, la rénovation et l’agrandissement du Musée national devraient être inaugurés cette année et l’extension du Kunsthaus de Zurich par David Chipperfield est programmée pour 2020.

Légende photo

Le nouveau bâtiment du Kunstmuseum de Bâle, Suisse © Photo Julian Salinas - 2016 - Source Kunstmuseum Basel

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque