Gilbert & Georges vont ouvrir un espace d’art contemporain à Londres

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 juin 2016 - 232 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [08.06.16] – Le duo Gilbert & Georges a demandé un permis de construire pour réhabiliter un loft du quartier de Spitalfields, à l’est de Londres, afin d’en faire un lieu d’art contemporain « à but non lucratif ».

Les artistes Gilbert & Georges ont acheté l’ancien studio de l’artiste Polly Hope, décédée en 2013, pour en faire un espace d’art contemporain, rapporte The Guardian.

Une demande de permis de construire – formulée par Sir Solutions au nom de The Gilbert & Georges Centre – révèle en effet que le duo souhaiterait détruire la partie réhabilitée en 1970 de ce loft, qui était auparavant une ancienne brasserie datant de 1830, pour en faire une « fondation pour l’art contemporain à but non lucratif poursuivant un intérêt général ». Située, rue Heneage, dans le quartier branché de Spitalfields, l’espace présenterait deux expositions annuelles et 200 visiteurs seraient attendus hebdomadairement.

Gilbert Proesch (né en 1943) et George Passmore (né en 1942), se sont rencontrés en 1967 à la Saint Martin’s School of Art alors qu’ils étudiaient tous les deux la sculpture. En 1969, ils ont été parmi les premiers artistes à migrer dans l’est de Londres, à Spitalfields, et leur travail est très lié à la vie de ce quartier. En 1986, ils ont notamment remporté le Turner Prize et ont représenté le Royaume-Uni à l’occasion de la Biennale de Venise en 2005.

Légende photo

Gilbert et George © Photo Gilbert.or.george - 2016 - Licence CC BY-SA 4.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque