Vendredi 23 octobre 2020

Georges Mathieu décède à 91 ans

Par Chloé Da Fonseca · lejournaldesarts.fr

Le 12 juin 2012 - 418 mots

PARIS [12.06.12] – Initiateur de l’abstraction lyrique en France, Georges Mathieu est décédé le dimanche 10 juin 2012 à l’hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt. Il fut connu du grand public pour avoir été le dessinateur de la pièce de 10 francs en 1974 et du logo d’Antenne 2.

André Malraux le surnommait le « calligraphe occidental ». Georges Mathieu, né le 27 janvier 1921 à Boulogne-sur-Mer, fut le premier artiste français à s’élever contre l’abstraction géométrique. A l’instar de Jackson Pollock et de ses Actions Paintings, qu’il fit découvrir à la France, il croit en un art libéré de toutes les règles académiques : il privilégie le geste, la spontanéité et l’émotion picturale. Il nomma lui-même son art Abstraction lyrique. Précurseur du happening, il crée lors de célèbres performances une multitude de toiles. Ses larges taches de peinture, qu’il fait jaillir directement du tube sur la toile et qu’il écrase au doigt, donnent à ses œuvres une matière et une expressivité uniques.

Après des études de droit, de lettres et de philosophie à Lilles, Georges Mathieu s’était tourné vers l’art dès 1942. En 1946, il organise sa première exposition au Salon « des moins de trente ans » à Paris ; et en 1963 sa première rétrospective au Musée d’art moderne de la Ville de Paris lui fait accéder à la consécration officielle.

Dans les années 1970, Georges Mathieu se fait volontiers graphiste ou architecte persuadé que le rôle de l’artiste est « de donner du style à toutes choses » et de créer « la beauté partout » comme l’écrit Aurélie Filippetti. Il dessine une nouvelle pièce de 10 francs qui fut en circulation de 1974 à 1987 ; il imagine le timbre-poste « L’appel du 18 juin 1940. Commémoration de la mort du Général de Gaulle » (1970) ; il crée le logo d’Antenne 2 (1975), des séries d’affiches pour Air-France et le trophée des 7 d’or (1985).

« La beauté partout signifie aussi la beauté pour tous. Georges Mathieu voulait l’offrir au plus grand nombre. Il avait un sens très vif du rôle social de l’artiste parce qu’il savait que seule la beauté sauvera le monde » conclue la ministre de la Culture dans son hommage à l’artiste. Membre de l’Académie des Beaux-Arts depuis 1975, Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres et Chevalier de la Légion d’honneur, Georges Mathieu s’est éteint à 91 ans. Il avait cependant disparu de la scène artistique depuis de longues années.

Légende photo

Georges Mathieu dans le film de Frédéric Rossif Georges Mathieu ou la Fureur d'être - 2007

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque