Samedi 23 novembre 2019

Frieze s’exporte à New York et crée une foire d’antiquaires à Londres

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 mai 2011 - 250 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [23.05.11] – La foire londonienne Frieze va créer une édition New Yorkaise au printemps 2012. Elle met aussi en place Frieze Masters, foire parallèle à la Frieze londonienne et dédiée à l’art plus classique, de l’antiquité au XXe siècle.

Frieze existe depuis maintenant dix ans. Deux ans après la création du magazine, Amanda Sharp et son partenaire en affaires Matthew Slotover ont lancé la foire Frieze. Ils décident maintenant de conquérir le continent américain en lançant une édition new-yorkaise à laquelle 170 galeries américaines et internationales devraient être présentes.

A New York, Frieze se tiendra sur Randalls Island, dans une structure temporaire dessinée par les architectes SO-IL. La première édition se déroulera en mai 2012, peu de temps après l’Armory Show. Cette proximité dans le temps pourrait desservir la foire historique dont certaines galeries, qui y ont leurs habitudes, pourraient lui préférer Frieze, selon le NYTimes.

En huit ans, Frieze s’est installée dans le paysage des foires, notamment pour ses installations spectaculaires. Ainsi, l’année dernière, Simon Fujira a réalisé un pastiche de fouilles archéologiques révélant une cité romaine riche de marchands d’art et de maisons closes à Regents Park, d’après The Guardian.

Mais la foire a aussi décidé d’occuper un autre terrain en lançant une nouvelle foire traditionnelle d’antiquaires, Frieze Masters, présentant des œuvres de l’Antiquité au XXe siècle. Elle aura lieu en même temps que la Frieze original, en octobre à Londres. Elle se tiendra à Regents Park dans une structure temporaire créée par l’architecte Annabelle Selldorf.

Légende photo

Un nouveau pont passe le long de Randalls Island - © photo Jim Henderson - 2010 - Licence CC0 1.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque