Samedi 21 septembre 2019

Frédéric Mitterrand rassurant sur l'état des peintures de la Grotte de Lascaux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 janvier 2010 - 363 mots

MONTIGNAC [25.01.10] – Le ministre de la Culture, en visite à la grotte de Lascaux le 21 janvier, s'est voulu rassurant sur la situation des peintures rupestres, en déclarant rester vigilant sur l'état de préservation du site préhistorique. Il a nommé le paléontologue Yves Coppens président du conseil scientifique de la grotte.

« On est saisi par la beauté, la fraîcheur, l'état général des fresques et on n'a pas du tout le sentiment d'un danger » : c'est en ces termes rapportés par l'AFP que le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a décrit sa visite exceptionnelle de la grotte de Lascaux, en Dordogne, le 21 janvier.

Le ministre s'est voulu rassurant sur l'état de préservation de la grotte et de ses peintures rupestres, dont l'âge est estimé entre environ 18 000 et 15 000 ans avant notre ère.

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979, la grotte a suscité de grandes inquiétudes lors de l'apparition en 2000 de « moisissures blanches » puis en 2007 de « taches noires ». En novembre 2007, le comité scientifique de la grotte avait dénoncé « l’improvisation et le manque de méthode scientifique » de la gestion des changements climatiques dans la grotte. En juin 2009, certains ont demandé l'inscription du site sur la liste du patrimoine en danger.

Lors de sa visite le 21 janvier, Frédéric Mitterrand a déclaré devant les journalistes présents : « Il n'y a pas de mystère Lascaux, ce n'est pas parce qu'on prend toutes les précautions pour aller voir ce lieu, ce n'est pas parce qu'on sort avec des habits de cosmonautes [...] que nous avons constaté une sorte d'Hiroshima à l'intérieur ».

Pour poursuivre les études et les chantiers de préservation de la grotte, Frédéric Mitterrand a également annoncé la nomination d'Yves Coppens à la présidence du nouveau conseil scientifique de la grotte, qui remplace le comité scientifique de la grotte crée en 2002.

Ce nouveau conseil devrait prendre en compte les résultats d'un symposium international tenu en février 2009 sur les travaux de préservations de la grotte.

Yves Coppens est paléontologue et paléoanthropologue, professeur honoraire au Collège de France. Son nom est attaché à la découverte en 1974 du fossile surnommé « Lucy » longtemps considérée comme la grand-mère de l'humanité.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque