François Hollande inaugure mardi 4 juin le MuCEM

Par Stefan Cornic · lejournaldesarts.fr

Le 4 juin 2013 - 509 mots

MARSEILLE [04.06.13] – Le Musée des civilisations pour l’Europe et la Méditerranée (MuCEM), est (enfin) inauguré mardi 4 juin 2013 par le Président de la République François Hollande. L’ouverture au public prévue, elle, le 7 juin, dévoilera près de 4 700 m2 de surface d’exposition.

Envisagé par l’Etat en 2000, sous le gouvernement de Lionel Jospin, le MuCEM (Musée des civilisations pour l’Europe et la Méditerranée), dont les travaux ont débuté fin 2009 et qui avait été partiellement dévoilé en janvier 2013 lors du discours de lancement de MP 2013 par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, est enfin inauguré par François Hollande mardi 4 juin 2013. L’ouverture au public est, elle, fixée au vendredi 7.

Le MuCEM, c’est un ensemble de 40 000 m2 répartis sur 3 sites, pour « partager la méditerranée », dont 4 700 m2 de surface d’exposition.

Le musée hérite de la collection de l’ancien Musée national des Arts et Traditions populaires, créé à Boulogne en 1937 et fermé en 2005, en tout : 1 million d’œuvres, objets et documents issus de cette collection, elle-même enrichie par des nouvelles acquisitions, et dont les réserves se trouvent au Centre de Conservation des Ressources (CCR), conçu par Corinne Vezzoni dans le quartier de la Belle de Mai.

Les travaux, 191 millions d’euros (133 millions versés par l’Etat, 58 par les collectivités locales), ont permis l’ouverture du Fort Saint-Jean (en accès libre), et l’édification du « cube abstrait », le J4 de Rudy Ricciotti associé à Roland Carta, relié au fort par une passerelle de 135m de long, geste visuel fort et véritable prouesse technique.

A l’intérieur du bâtiment de l’esplanade J4, principal site du MuCEM, « La galerie de la Méditerranée » propose, par un renouvellement d’accrochage triennal, une plongée dans l’histoire des civilisations du bassin méditerranéen. Cette galerie, à l’image de ce que veut représenter le musée, permet un aller-retour entre passé et présent, associant pièces archéologiques et œuvres contemporaines.

Jusqu’en janvier 2014, Le Noir et le Bleu, un rêve Méditerranéen et Le Bazar du Genre occupent les espaces d’expositions temporaires. Si la première exposition explore « les différentes facettes du rêve méditerranéen à travers le temps », du XVIIIe siècle à des visions de l’avenir imaginées par des artistes contemporains ; la seconde propose « un état des lieux sur la question du genre » et les multiples façons « d’être homme ou femme dans les sociétés méditerranéennes actuelles ».

Ouvert du mercredi au lundi, de 11h à 19h de mai à octobre et de 11h à 18h de novembre à avril, le MuCEM attend près de 300 000 visiteurs par an sur son site : une nouvelle promenade urbaine qui se dessine entre le Vieux-Port, les Joliettes et le quartier du Panier, une promenade souhaitée par ces concepteurs comme un véritable « territoire partagé » et tournée vers la mer méditerranée.

Pour son week-end d’inauguration, le musée sera gratuit les 7, 8 et 9 juin avec des horaires étendus de 9h à 22h.

Légende photo

Le MuCEM, Marseille 2013 - © Photo Lisa Ricciotti

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque