Mardi 17 septembre 2019

Feu vert du ministre pour le nouveau projet de Ronchamp

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 février 2009 - 234 mots

PARIS [12.02.09] – Christine Albanel a donné son accord au nouveau projet de réaménagement de l’église Notre-Dame du Haut du Corbusier par Renzo Piano.

L’église Notre-Dame du Haut © FLC

La Commission nationale des monuments historiques a validé le nouveau projet de Renzo Piano pour la construction d’un bâtiment d’accueil et d’un couvent aux abords de l’église Notre-Dame du Haut conçue par Le Corbusier.

Le premier projet de l’architecte italien pour l’église de Haute-Saône avait dû être revu, après avoir suscité une vive polémique auprès de la Fondation Le Corbusier et de l’ICOMOS, l’association internationale d’experts du patrimoine, qui déploraient le manque de concertation et lui reprochaient de compromettre l’harmonie et la cohésion d’ensemble du site par sa trop grande proximité avec la chapelle. Une querelle à coup de pétitions avait alors interrompu le projet, alors que le permis de construire avait été délivré en mars 2007.

Afin d’accueillir les 100 000 visiteurs annuels et de loger la douzaine de sœurs Clarisse, le projet initial, fait en collaboration avec l’architecte paysager Michel Carajoud, prévoyait la construction d’un bâtiment d’accueil et d’un couvent semi-enterré. Pour adapter son projet à la critique, Renzo Piano a abaissé la hauteur des constructions, les a partiellement enfouies et éloignées de l’église.

L’église Notre-Dame du Haut, inaugurée en 1955, fait partie des sites présentés par l’Etat français au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2009.

L’église Notre-Dame du Haut © Fondation Le Corbusier
Photo : Chie Rokutanda

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque