Mardi 29 septembre 2020

Festival Images Vevey poursuit son développement

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 15 septembre 2016 - 619 mots

VEVEY (SUISSE) [15.09.16] - Reconfigurée il y a dix ans par Stefano Stoll à la demande de la Ville de Vevey, la biennale d’art visuel suisse, double son volume de propositions en plein air et en intérieur fort de l’appui du tissu économique et culturel de la cité vaudoise.

« Il y a deux sortes de festivals photo » distingue la photographe espagnole Cristina de Middel lorsqu’on évoque sa participation à la Biennale d’art visuel de Vevey 2016. « Les festivals qui vous remercient d’être là comme Vevey, et ceux que vous devez remercier ». Effectivement bien qu’aucun droit d’auteur ne soit versé aux photographes (cas de la plupart des festivals), les organisateurs de la manifestation prennent soin d’eux en les logeant aux Trois Couronnes, le palace de la ville en bordure du Lac Léman.

Le directeur de l’établissement, dit-on, a une passion pour la photographie. Au quatrième étage de l’hôtel, le festival a d’ailleurs investi une des suites avec la série d’Alec Soth, View from my hotel Window, réalisée à Tokyo dans une chambre de Park Hyatt Hotel où fut tournée Lost In Translation tandis que sur l’une de façades extérieures de l’établissement s’affiche en format XXL une photographie de Pierre et Gilles mettant en scène un couple à sa fenêtre. Ailleurs dans la ville l’humour de Martin Parr, la poétique de Chema Madoz et celle de Berndnaut Smilde habillent d’autres murs d’immeuble ou de société comme la photographie géante sur bâche de Renate Buser installée sur la façade du siège international de Nestlé.

Dirigé et relancé en 2008 par Stephano Stoll, délégué à la culture pour la Ville de Vevey jusqu’à l’an dernier, le festival a trouvé dans la cité vaudoise de 20 000 habitants les soutiens nécessaires à son développement épaulé par un budget d’un million de francs suisse (912 975 euros) et un public local et régional de plus en plus nombreux à chaque édition. Le doublement des projets pour cette cinquième édition dont la moitié à l’extérieure et l’accroissement du nombre de prix remis témoignent de son succès.

« Lors de la relance du festival, notre objectif a été de s’adresser à un public qui n’irait pas au musée et non de convaincre les professionnels », rappelle Stephano Stoll. Essayer de surprendre par des installations tant à l’extérieur qu’à l’intérieur et trouver à chaque fois la bonne adéquation entre l’image, le lieu et le support, construisent les deux axes d’une programmation éclectique entièrement gratuite y compris quand elle s’installe au musée Jenisch avec Zilla Leutenegger ou à la Villa Le Lac de le Corbusier où le dispositif de captation vidéo de l’artiste Pascal Dufaux s’inscrit à merveille.

Comme d’habitude le festival émaille ses propositions dans différents lieux, notamment en bordure du Léman, et donne une large visibilité à la création helvétique mais aussi aux écoles suisses de photographie ou d’art comme l’ECAL associée dans sa section design à certains dispositifs de monstration.

Parmi les temps forts de cette édition 2016 placée sous le thème de l’immersion, citons notamment : les clips déjantés du groupe de rock alternatif OK GO programmés dans le cadre de l’hommage rendu au 50 ans du Montreux Jazz Festival, le film Casting Jésus de Christian Jankowski, l’installation Gong Co de Christian Patterson, reconstitution de l’épicerie asiatique de son quartier (Grand prix Images Vevey 2015- 2016), et Die Winter de Stéphane Winter, série de portraits sur vingt ans de ses parents adoptifs.

Quant à la production par le Théâtre de Vidy à Lausanne de No Man’s Land du photographe Genevois Christian Lutz et à sa présentation dans ce haut lieu dédié à la création contemporaine, elle marque la reconnaissance d’un festival auquel le musée de L’Elysée souhaiterait s’associer dans deux ans.

Informations

Festival Images Vevey en Suisse, jusqu’au 2 octobre 2016 / www.images.ch

Légendes photos :
La photographie Think of Switzerland de Martin Parr et son installation sur la façade de la BCV à Vevey pendant le Festival Images 2016 - Courtesy Festival Images © Martin Parr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque