Mardi 18 décembre 2018

Fendi financera la restauration de la Fontaine de Trevi

Par Romain Bouvet · lejournaldesarts.fr

Le 30 janvier 2013 - 483 mots

ROME (ITALIE) [30.01.13] – La célèbre marque de prêt-à-porter de luxe a récemment signé une convention de mécénat avec la ville de Rome. Fendi s’est engagée à financer l’intégralité des travaux de restauration de la Fontaine de Trevi.

Dans la lignée de la marque de chaussures Tod’s qui s’était engagée (à hauteur de 25 millions d’euros) à financer la restauration du Colisée, la marque italienne de prêt-à-porter de luxe Fendi a signé le 14 décembre dernier une convention de mécénat avec la ville de Rome. Baptisée « Fendi for Fountains », cette initiative visera dans un premier temps à la restauration de la Fontaine de Trevi. En juin dernier, la célèbre fontaine avait donné des signes de faiblesse. La chute de plusieurs pièces de stuc qui décoraient le monument - réalisé entre 1732 et 1762 par l’architecte Nicola Salvi - avait clairement montré à quel point sa structure était fragilisée. Malgré l’urgence de la situation, le manque de fonds alloués au patrimoine n’avait cependant pas permis à la ville de Rome d’intervenir sur le monument.

Estimé à 2,12 millions d’euros, le coût de la restauration sera entièrement pris en charge par Fendi. Les travaux prévoient notamment le nettoyage et la restauration des sculptures en marbre et travertin, la réfection de la couverture de plomb de la corniche, ainsi que l’imperméabilisation des vasques. Afin de limiter les éventuelles tentatives de dégradations, un nouveau système de vidéo surveillance sera également mis en place à proximité de la fontaine. Enfin, une plaque commémorant la contribution de Fendi sera apposée sur la Fontaine de Trevi pour une durée de 4 ans.

« La restauration de la Fontaine de Trevi est la démonstration de l’importance de la collaboration public-privé », a souligné le maire de la capitale italienne, Gianni Alemanno, lors de la conférence de presse qu’il a récemment tenue en compagnie de Karl Lagerfeld, le styliste de Fendi. Il y a quelques mois, l’élu s’était inquiété de la détérioration croissante du patrimoine romain et préconisait la constitution d’un « fonds spécial pour protéger les monuments de Rome ». Cependant, au vu des « carences budgétaires pour les restaurations » dont l’Italie souffre actuellement, le mécénat privé pourrait constituer la seule alternative viable en matière de protection du patrimoine.

Une fois la restauration de la Fontaine de Trevi achevée, « Fendi for Fountains » s’est déjà engagé à financer à hauteur de 320 000 euros la restauration des « Quatre Fontaines », ensemble monumental noirci par la pollution et situé derrière le Quirinal (actuel palais de la présidence).

Aucune date précise n’a encore été avancée concernant le début des travaux. Ceux-ci ne devraient cependant pas durer plus de 20 mois, et s’achèveront au plus tard en 2015. On ne peut qu’espérer que ce chantier se déroulera sous de meilleurs auspices que celui du Colisée, dont la restauration – qui devait s’amorcer en mars 2012 – n’a toujours pas commencé.

Légende photo

Fontaine de Trevi (Rome) - © Photo Diliff - 2008 - Licence CC BY 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque