Samedi 24 février 2018

Victoria and Albert Museum

Une exposition-dossier autour des Trois Grâces

Une mise en perspective du groupe de Canova

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 avril 2010

Le département des sculptures du Victoria and Albert Museum organise une exposition autour des Trois Grâces de Canova. Une mise en perspective artistique et historique consacrée au chef-d’œuvre récemment acquis par les collections nationales britanniques, au terme d’une compétition qui l’opposait au Getty Museum.

LONDRES - Le Victoria and Albert Museum présente une sélection de travaux relatifs aux Trois Grâces de Canova. Parmi eux, le modèle en terre cuite de la sculpture, prêté par le Musée des beaux-arts de Lyon.

Plusieurs interprétations antérieures illustrent cette allégorie mythologique : un médaillon en faïence de Marcantonio Raimondi, un bas-relief allemand et quelques œuvres du XVIIIe siècle – dont un groupe en porcelaine de Meissen –, une faïence de Wedgwood, ainsi que le groupe des Trois Grâces, copie romaine d’une œuvre hellénistique appartenant à la Libreria Picco­lomini, de Sienne.

L’extraordinaire renommée des Trois Grâces de Canova et la grande dispersion géographique des œuvres qu’elle a inspirées sont rendues sensibles par une suite de gravures. L’une d’elle montre la statue au centre d’un ensemble de "gracieux sujets amoureux".

Pour justifier sans doute le bien-fondé du maintien du précieux chef-d’œuvre en Grande-Bretagne, l’une des quatre vitrines de l’exposition est consacrée aux relations suivies que Canova a entretenues avec l’Angleterre. Une gravure de grandes dimensions, tirage d’une série approuvée par l’artiste, représente son projet pour le tombeau de Nelson. Le mécène qui avait commandé les Trois Grâces au sculpteur avait constitué un recueil de gravures de sa collection de sculptures. L’ouvrage s’ouvre ici sur une gravure de William Hayter, d’après une peinture de Canova, puis le texte évoque la commande de l’œuvre et son installation dans l’abside de Woburn.

\"Object in focus\", Londres, Victoria and Albert Museum, jusqu’à fin février. Du mardi au dimanche, de 10h à 17h50. Lundi, de 12h à 17h50. Tél. 071 938 85 00.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°11 du 1 février 1995, avec le titre suivant : Une exposition-dossier autour des Trois Grâces

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque