Mercredi 20 novembre 2019

Paris-14e

Sergio Larrain, la puissance du poète

Photographie

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 23 septembre 2013 - 299 mots

La rétrospective Sergio Larrain (1931-2012), signée Agnès Sire, fut l’un des grands temps forts des dernières Rencontres d’Arles de la photographie.

Jamais une telle monographie n’avait été réalisée sur le célèbre photographe chilien. La directrice de la Fondation Henri Cartier-Bresson réitère sur les trois étages de la Fondation. Du moins presque, puisque la sélection ici resserrée à cent vingt-huit photographies noir et blanc (espaces plus restreints obligent) privilégie les tirages d’époque et les inédits. Née de leur correspondance et des liens noués à distance pendant trente ans, des choix photo également qu’ils ont menés ensemble au cours des dernières années de la vie de Sergio Larrain, cette rétrospective donne à voir, ici encore, la puissance poétique de l’œuvre tout en ramenant à la personnalité du photographe qui, après douze ans de production photo de 1953 à 1965 et être rentré à Magnum, décida en plein de vol de couper court à la pratique du médium pour méditer et vivre au plus près de la nature, au nord du Chili.

Des grandes séries – de Valparaiso, Santiago à Paris, Londres et l’Italie – qu’accompagnent au second étage publications d’époque et correspondances – la vision du réel de Sergio Larrain, qui aurait voulu « changer le monde » avec ses images, notamment le sort des enfants des rues de Santiago – imposent la puissance de son cadrage, la sensibilité juste du regard et les subtilités des gris du noir et blanc. En conclusion ou en contrepoint, l’album que Sergio Larrain réalisa en 1995 à partir de ses derniers dessins, textes et photographies introduit à une autre intériorité, celle de la spiritualité d’un homme qui avait trouvé la paix sans pour autant perdre son désir de sauver la planète.

« Sergio Larrain, Vagabondages », Fondation Henri Cartier-Bresson, 2, impasse Lebouis, Paris-14e, www.henricartierbresson.org

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°661 du 1 octobre 2013, avec le titre suivant : Sergio Larrain, la puissance du poète

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque