centre d’art

Richard Monnier, entre dessin et sculpture

L'ŒIL

Le 1 novembre 2002

Ceux qui suivent le travail de Richard Monnier depuis plusieurs années n’auront évidemment pas manqué de relever son caractère expérimental. A ce point même que l’on aurait pu croire que chaque pièce conçue par l’artiste fonctionne d’une façon autonome sans relation directe avec la précédente ou la suivante. Si cela est peut-être vrai en terme de proximité, il n’en est rien dès lors que l’on s’applique à considérer l’œuvre dans sa globalité. Sa création ne cesse d’entretenir des rapports proprement organiques entre dessin et sculpture. Frédéric Paul, directeur du centre d’art de Kerguéhennec, fidèle parmi les fidèles de l’artiste, en est d’ailleurs le premier à faire l’observation et l’exposition qu’il lui consacre actuellement, suite à la résidence d’artiste que Monnier a faite à Kerguéhennec cet été, en est le véritable révélateur. Le jeu de confrontation qu’elle organise, notamment entre des œuvres montrées jadis par Paul quand il était directeur du Frac Limousin et certains travaux plus récents de l’artiste, éclaire une œuvre qui aime à jouer de l’instable, de l’aléatoire, de l’imprévisible, voire de l’erreur et de l’aberration. Si chez Monnier le dessin n’advient, selon Frédéric Paul, que « comme la conséquence d’une chaîne de décisions incorporant force repentirs et démentis subjectifs en guise de méthodologie », c’est qu’il y va d’une dimension duelle, ludique et empirique, condition sine qua non de la réussite d’une apparition de la forme. Aussi ses œuvres, quels que soient les techniques ou les matériaux employés, dessin, photographie, projection vidéo, écran télé, outil informatique, mousse polyuréthane, grillage, sable, billes de verre... , valent-elles « par le temps passé à concevoir ou à revisiter ces méthodes à produire de la forme » et s’affirment-t-elles bien davantage du côté de la sculpture que sur tout autre registre.

- BIGNAN, Centre d’art contemporain, domaine de Kerguéhennec, tél. 02 97 60 44 44, www.art-kerguehennec.com, 1er septembre-8 décembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°541 du 1 novembre 2002, avec le titre suivant : Richard Monnier, entre dessin et sculpture

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque