Questions de femmes au musée d’Istanbul

Par Roxana Azimi · L'ŒIL

Le 21 novembre 2008

Voici une collection dont beaucoup d’entreprises pourraient prendre de la graine.

Bien que commencée en 2004, la collection de la société autrichienne Verbund, déployée au Istanbul Modern, le musée d’Art moderne d’Istanbul, se distingue par une forte arête conceptuelle et surtout un axe étonnant : les artistes femmes.
Sous l’intitulé « Held Together With Water » (Reliées ensemble par de l’eau), l’exposition explore avec subtilité les questions de féminité et de féminisme. La bad girl britannique Sarah Lucas mime les postures machistes, assise les jambes écartées. L’artiste suisse Urs Lühi offre, lui, un bon contrepoint en se travestissant lui en femme. De son côté, Kate Gilmore rappelle la soif de reconnaissance des femmes dans une vidéo drolatique où elle tient son rôle, continue à sourire vaille que vaille alors qu’on lui lance des tomates. Dans un film de Markus Schinwald, on suit, intrigué, la chorégraphie presque névrotique d’une femme qui, tel un pantin, semble manœuvrée par des mains invisibles mais malhabiles. Difficile d’ignorer les œuvres des années 1975-1976 de Cindy Sherman, où elle se grime aussi bien en adolescent black, en domestique ou en femme au foyer épuisée. Le parcours fait enfin la part belle à deux artistes très ancrées dans la collection Verbund, Birgit Jürgenssen et Francesca Woodman, toutes deux fortement inspirées par l’artiste surréaliste Claude Cahun.
Outre les questions de « genre », l’exposition aborde aussi le champ de l’espace, de sa structuration et de sa destruction. Une salle entière est dédiée à Gordon Matta-Clark, qui, en 1974, coupa une maison en deux ou perça d’une forme conique deux demeures. C’est un espace plus imaginaire que génère Fred Sandback avec de simples fils colorés, lesquels créent de fines trouées dans le cube blanc du musée.

Voir

« Held Together With Water », Istanbul Modern, Istanbul (Turquie)
www.istanbulmodern.org
jusqu’au 11 janvier 2009.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°608 du 1 décembre 2008, avec le titre suivant : Questions de femmes au musée d’Istanbul

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque